Qantas : première perte depuis la privatisation


Qantas, en cours de restructuration, a piqué du nez au cours de l'exercice 2011-2012, lestée par le pétrole cher et la crise en zone euro qui lui vaudront une première perte nette annuelle depuis sa privatisation en 1995.


Qantas : première perte depuis la privatisation
Qantas va connaître sa première perte nette annuelle depuis la privatisation. La compagnie australienne dit tabler sur un bénéfice sous-jacent avant impôt - son principal indice de performance - de 50 à 100 millions de dollars australiens (39-78 millions d'euros) pour la période juillet 2011-juin 2012, contre 552 millions de dollars sur la période correspondante de 2010-2011. Un résultat insuffisant pour compenser les quelque 380 millions de dollars de charges de restructuration engagées pour depuis août 2011 pour réorganiser l'entreprise.
Qantas explique ces résultats par la flambée des cours du pétrole, la cherté du dollar australien face au dollar américain ainsi que les conflits sociaux internes qui lui ont coûté des dizaines de millions de dollars l'an dernier. En outre, dans un environnement de plus en plus concurrentiel et en pleine crise de la dette dans la zone euro, Qantas n'est toujours pas parvenue à redresser sa division internationale, chroniquement déficitaire. Elle devrait quasiment doubler sa perte opérationnelle d'une année sur l'autre, à 450 millions de dollars contre 216 millions. "Je n'ai jamais vu une telle détérioration de la rentabilité de Qantas international. C'est une perte assez impressionnante", a réagi l'analyste Tony Webber, un ancien haut cadre financier de la compagnie.

Résultats le 23 août

À l'inverse, sa division intérieure et sa filiale low-cost Jetstar devraient dégager un bénéfice imposable combiné de plus de 600 millions de dollars australiens. La compagnie publiera ses résultats annuels le 23 août.
Martin Parry

AFP

Mardi 5 Juin 2012


Tags : aérien, qantas



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse