Quatre pays intéressés par les deux Mistral



Le "Vladivostok", un des deux Mistral commandés par la Russie © STX
Le "Vladivostok", un des deux Mistral commandés par la Russie © STX
Quatre pays - le Canada, l'Inde, Singapour, mais surtout l’Égypte - ont exprimé un intérêt "sérieux" pour le rachat des navires de guerre de type Mistral après l'annulation de leur vente par la France à la Russie, a indiqué un haut responsable français à des parlementaires, tout en donnant des précisions sur la facture pour Paris et le chantier de "six mois" de démontage de matériels russes. Le démontage dans le port de Saint-Nazaire de matériels militaires russes intégrés aux deux "bâtiments de projection et de commandement" (BPC) devrait durer jusqu'en janvier, selon des informations présentées par le secrétaire général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN), Louis Gautier, à des parlementaires. Les opérations de démontage et de retour du matériel en Russie, qui ont débuté en août, "sont prévues pour durer six mois", soit au tout début 2016, a-t-il expliqué lors d'une double audition à l'Assemblée nationale et au Sénat, mardi 8 septembre. Des équipes d'ingénieurs et techniciens russes, assistées d'équipes techniques françaises, participent actuellement au chantier, a confirmé son entourage. Selon l'accord signé avec Moscou, "c’est uniquement à l’issue de la restitution" des matériels russes "que la France disposera du droit de les exporter après information écrite de la Russie" par Paris, selon le SGDSN. Vendredi 11 septembre, un porte-parole du ministère canadien de la Défense, Ashley Lemire, a cependant déclaré que "les Forces armées canadiennes ne visaient pas l’acquisition de ces navires pour le moment".

Marc Préel

Lundi 14 Septembre 2015



Lu 206 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse