RFF dans le rouge au premier semestre


Réseau ferré de France est passé dans le rouge au premier semestre, avec une perte nette de 19 millions d'euros sur la période, également marquée par une hausse de son endettement, à 29,6 milliards.


© RFF/P. Giraud
© RFF/P. Giraud
Réseau ferré de France est dans le rouge au premier semestre, avec un endettement en hausse à 29,6 milliards. "Ceci est principalement dû à un résultat opérationnel en baisse de 29 millions d'euros et à l'augmentation de la charge de la dette d'une trentaine de millions", a indiqué le gestionnaire des infrastructures ferroviaires hexagonales. Au premier semestre 2011, RFF avait enregistré un bénéfice net de 78 millions d'euros.

"Malgré la crise, l'activité fret accélère son redressement"


Pour les six premiers mois de cette année, le chiffre d'affaires a progressé en revanche de 11 %, à 2,78 milliards d'euros contre 2,47 milliards un an plus tôt. Les recettes commerciales perçues par RFF, qui constituent ses principales ressources financières, sont en hausse de 13 % à 2,61 milliards d'euros, contre 2,3 milliards au premier semestre 2011. L'entreprise a expliqué cette hausse "par la requalification en chiffre d'affaires des subventions versées par l’État au titre des trains d'équilibre du territoire". "Ces redevances sont perçues pour 97,3 % au titre de l'activité voyageurs (84,4 % des circulations de trains) et pour 2,6 % au titre de l'activité fret (15,4 % des circulations de trains), a-t-elle précisé. Le résultat opérationnel courant est en léger repli à 663 millions d'euros, une situation due à "l'évolution des subventions couplée à la hausse des charges d'infrastructure", selon RFF.

Croissance des investissements

Les investissements relatifs aux projets d'infrastructure ferroviaire ont augmenté de 57 % au premier semestre 2012, à 2,2 milliards d'euros contre 1,4 milliard un an plus tôt. RFF poursuit "le développement et la modernisation du réseau ferroviaire, conformément à ses engagements, comme en témoigne la signature le 28 juin dernier du contrat de partenariat public-privé pour le contournement de Nîmes et Montpellier avec la société Oc'Via", souligne l'entreprise. Cette ligne nouvelle dont le montant total est de 2,28 milliards d'euros mettra notamment Paris à moins de trois heures de Montpellier en 2017.
"Malgré la crise, l'activité fret accélère son redressement sur la première partie de l'année 2012 (environ 39,1 millions de trains-kilomètres)", souligne RFF. En 2011, la demande de transport ferroviaire a augmenté après plusieurs années consécutives de recul pour cette activité. Cette progression de 2,9 % de la circulation du fret enregistrée au début de cette année "est portée essentiellement par les entreprises ferroviaires alternatives qui progressent de 26,4 % par rapport à la même période en 2011", précise RFF. L'endettement public au cours du premier semestre s'élève à 29,6 milliards, en hausse par rapport à fin 2011 où il était de 28,6 milliards.

Hubert du Mesnil reconduit

Le gouvernement a décidé de reconduire Hubert du Mesnil à la tête de RFF, mais à titre intérimaire, se laissant ainsi le temps d'élaborer son projet de réforme du rail avant de désigner définitivement le prochain patron de l'infrastructure ferroviaire. Le mandat de Hubert du Mesnil, 62 ans, était arrivé à échéance le 4 septembre. Celui du patron de la SNCF, Guillaume Pepy, doit s'achever en février.

Franck Iovene

Lundi 17 Septembre 2012


Tags : ferroviaire, rff, sncf



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse