RTE-T : le port de Bordeaux défend quatre projets


Gestion des escales, accès maritimes, dessertes ferroviaires, les projets déposés par le Grand Port maritime de Bordeaux au titre du programme européen RTE-T croisent les enjeux de nombreuses places portuaires françaises et européennes. Plus local et avec le concours d'Europorte, un quatrième projet vise à relancer l'activité conteneurisée au Verdon dans le cadre d'une offre logistique intégrée.


Le terminal à conteneurs du Verdon © GPMB
Le terminal à conteneurs du Verdon © GPMB
À l'occasion de l'appel à projets 2015 lancé par la Commission européenne au titre du programme RTE-T, le GPMB a transmis quatre dossiers de candidature. Baptisé "Vi.Gie", le premier vise à créer une communauté d'échanges entre les utilisateurs de la nouvelle version du logiciel de gestion des escales Vigiesip. Conçue et opérationnelle depuis le 18 mars à Bordeaux, cette génération sera déployée par les onze ports français métropolitains et ultramarins équipés aujourd'hui de l'application Vigie2.

"Rail2Bordeaux prolonge les travaux de la Conférence nationale pour la relance du fret ferroviaire"


Concrétisation des travaux menés à l'issue de la Conférence nationale pour la relance du fret ferroviaire, "Rail2Bordeaux", nom du deuxième projet élaboré avec SNCF Réseau, porte sur la rénovation de deux voies capillaires à vocation fret du réseau ferré national. Desservant les installations du port de Bordeaux, il s'agit des liaisons entre Bassens et la presqu'île d'Ambès, vitale aux activités pétrochimiques de la zone industrialo-portuaire girondine, et entre Agen et Auch pour l'acheminement de céréales. À travers ces deux cas, Rail2Bordeaux a pour ambition de développer de nouveaux modes de gestion pour la rénovation de lignes capillaires avec la participation de GPM, les entreprises et les collectivités impliquées. De son côté, le projet "Gironde XL" croise l'enjeu des ports d'estuaire dont les activités sont fragilisées par l'augmentation de la taille des navires. L'étude de trois pistes complémentaires est proposée : l'optimisation du dragage, la connaissance des marées, et les modélisations hydrographiques des fleuves. Avec le concours de l'Université de Bordeaux et du Syndicat mixte pour le développement durable de l'estuaire de la Gironde (Smiddest), ces recherches doivent également aider le GPMB à trouver une solution innovante et écologique en vue du remplacement de la drague Maqueline.

Relance du Verdon

Deuxième phase du projet TCSO (Terminal à conteneurs du Sud-Ouest), le quatrième dossier défendu par l'autorité portuaire bordelaise au titre du programme RTE-T concerne la création d'une offre logistique intégrée dans le domaine des conteneurs au Verdon. Soutenu par l'Europe depuis 2013 via un financement à hauteur de 50 %, soit une aide de 1,124 million d'euros, TCSO a pour objectif de regrouper l'activité conteneurisée girondine sur un site unique relié par le rail et la voie d'eau à des plateformes multimodales intérieures. À la suite de premières études, l'avant-port du Verdon a été choisi pour accueillir ce projet. Dans ce cadre, le GPMB a signé en décembre 2014 une convention avec Europorte, filiale du groupe Eurotunnel, pour la mise en place d'une chaîne logistique alliant la manutention des navires sur le terminal du Verdon et sa desserte ferroviaire avec le hub multimodal de Bruges.
Pour les quatre dossiers proposés par l'autorité portuaire girondine, la décision de la Commission européenne sera connue cet été.

Érick Demangeon

Jeudi 28 Mai 2015



Lu 1007 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse