Ralentissement de la croissance à Singapour début 2014


La croissance s'est nettement ralentie au premier trimestre 2014 à Singapour, selon les chiffres provisoires publiés lundi 14 avril, mais la banque centrale table sur la reprise mondiale pour soutenir l'économie de la cité-Etat, très tournée vers les exportations.


La croissance de Singapour dépend des exportations © Hapag-Lloyd
La croissance de Singapour dépend des exportations © Hapag-Lloyd
À Singapour, le produit intérieur brut a augmenté de 0,1 % au premier trimestre 2014 par rapport aux trois mois précédents, contre une hausse de 6,1 % au dernier trimestre 2013. Par rapport à la même période de l'année précédente, la croissance s'est affichée à 5,1 % au premier trimestre, contre 5,5 % au dernier de 2013. Ces chiffres provisoires s'appuient sur les données de seulement deux mois. Le ministère du Commerce explique ce ralentissement par une contraction de 1,8 % (par rapport aux trois derniers mois de 2013) du secteur des services.

Baromètre pour les exportateurs en Asie

Le secteur manufacturier a en revanche progressé de 4,5 % sur le trimestre et de 8 % sur un an, grâce à un rebond de la production dans le biomédical et la chimie. La construction reste dynamique, avec une hausse de 10,7 % sur le trimestre (+ 6,5 % sur l'année), dopée par des projets d'infrastructure du gouvernement. La santé de l'économie singapourienne est considérée comme un baromètre pour les exportateurs en Asie, la croissance de la cité-État dépendant largement des exportations de produits électroniques et manufacturés vers l'Europe et l'Amérique du Nord.
La banque centrale de la cité-État, l'Autorité monétaire de Singapour (MAS), prévoit une croissance comprise entre 2 et 4 % en 2014, après une hausse de 4,1 % en 2013. La MAS a indiqué qu'elle maintenait sa politique monétaire, qui consiste à autoriser "une appréciation modeste et graduelle" du dollar de Singapour au fur et à mesure que l'économie mondiale s'améliore. Pour conduire sa politique monétaire, et notamment éviter tous risques inflationnistes - Singapour importe la plupart des produits -, la banque centrale utilise le taux de change plutôt que les taux d'intérêt, à la différence de la plupart des banques centrales. Elle souligne que les perspectives se sont améliorées aux États-Unis, en Europe et au Japon. "Malgré la faible croissance au premier trimestre, le niveau d'activité devrait maintenir la tendance à la hausse pendant le reste de l'année", a conclu la MAS.

AFP

Jeudi 17 Avril 2014



Lu 64 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse