Raul Castro appelle à accélérer les travaux du port de Mariel



Cuba souhaite bénéficier avec Mariel de la manne du canal de Panama élargi © Port de Mariel
Cuba souhaite bénéficier avec Mariel de la manne du canal de Panama élargi © Port de Mariel

Le président cubain Raul Castro a appelé à accélérer les travaux du port en eaux profondes de Mariel, à 45 km à l'ouest de La Havane, afin d'"atteindre le décollage économique" dont a besoin le pays. "Je vous félicite tous, ceux qui dirigent et réalisent les travaux, pour ce que vous avez fait jusqu'à présent, mais il faut faire plus et mieux", a affirmé le président en visitant samedi 8 mars le port, le plus gros investissement d'infrastructures de l'histoire de Cuba, selon le quotidien officiel du Parti communiste, "Granma". Avec le port à conteneurs de Mariel, construit par le groupe brésilien Odebrecht et financé par le Brésil, "nous défendons l'avenir économique du pays", a ajouté le président cubain. "Ici se trouvent les bases pour atteindre le décollage économique dont nous avons besoin", a-t-il souligné. La visite du président à Mariel avait notamment pour objectif de "réviser les investissements réalisés dans les voies ferrées, les routes, les réseaux hydraulique et électrique, les infrastructures de télécommunications, les systèmes techniques et de sécurité", selon "Granma".
Officiellement inauguré le 27 janvier en présence de la présidente brésilienne Dilma Rousseff, le port de Mariel prévoit un développement sur dix ans, sur une zone de 465 km2 comprenant le port lui-même et une zone franche industrielle et commerciale. Cherchant à attirer les investissements étrangers, les autorités communistes cubaines entendent faire de la zone de développement spéciale de Mariel une enclave de haute technologie destinée au marché cubain et au transbordement dans l'optique de l'élargissement du canal de Panama.
Le Brésil, deuxième partenaire commercial de Cuba après le Venezuela, a apporté un crédit de 802 millions de dollars pour les travaux de Mariel et la présidente Rousseff a annoncé fin janvier le déblocage d'un nouveau crédit de 290 millions de dollars pour l'extension des travaux.


AFP

Mardi 11 Mars 2014



Lu 118 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse