Record de céréales à l'export pour Dunkerque


Soutenu par une politique d'investissements ambitieuse de Nord Céréales, le port de Dunkerque bat record sur record dans le domaine des céréales à l'export. Ce développement coïncide avec le retour du mode ferroviaire sur ce marché.


Navire en escale sur les installations Nord Céréales à Dunkerque © GPMD
Navire en escale sur les installations Nord Céréales à Dunkerque © GPMD
Sur les rythmes de l'an passé où 2,3 millions de tonnes avaient été expédiées, les exportations de céréales au départ de Dunkerque décollent au premier trimestre. En l'espace de trois mois, le port et son opérateur Nord Céréales déclarent l'envoi de plus d'un million de tonnes affichant un nouveau record trimestriel.

"Le fer de nouveau utilisé pour l'export de céréales"


Par céréale, 980.000 tonnes de blé ont été exportées à destination du Moyen-Orient, de l'Afrique du Nord et de l'Asie, et 110.000 tonnes d'orge vers l'Asie. Pour le Grand Port maritime de Dunkerque, ce dynamisme salue les investissements de Nord Céréales pour améliorer sa productivité, et ses capacités d'accueil de navires jusqu'à 14,2 mètres de tirant d'eau. Huit chargements de navires de 63.000 tonnes ont ainsi été dénombrés lors du premier trimestre.
La croissance des flux céréaliers à l'export s'accompagne aussi d'une refonte de la logistique terrestre. Avec la voie d'eau qui assure 52 % des approvisionnements, "le mode ferroviaire est de nouveau utilisé après dix années d'absence, permettant d'élargir l'hinterland de Dunkerque vers l'Est de la France", constate le GPMD.

Rôle des commissionnaires

Au total, quatre entreprises ferroviaires interviennent en trains complets sur ce marché à Dunkerque. Depuis le début de l'année, elles se sont partagées un volume global de 76.000 tonnes. Confirmant le rôle des commissionnaires de transport dans la relance du fret ferroviaire, Écorail est l'un des organisateurs de ces flux. Au cours des trois premiers mois, la filiale du groupe SNCF Logistics déclare le transport de près de 400.000 tonnes de céréales depuis les régions françaises productrices vers les ports de Dunkerque et de Rouen. Sur Dunkerque, Écorail a ainsi acheminé 33.000 tonnes d'orges de brasserie et de blé par fer en provenance de Bourgogne, du Centre et de la Champagne. À Rouen, le commissionnaire revendique le transport ferroviaire de près de 200.000 tonnes en navettes régulières et spot. En qualité d'organisateur de transport, Écorail intervient aussi dans le mode fluvial. Sur Dunkerque et Rouen, ses affrètements de barges et de péniches ont représenté 160.000 tonnes de céréales destinées à l'export au premier trimestre.

Shanghai en 30 jours via Dunkerque et NPS

Depuis le 14 février, le port de Dunkerque est desservi par le nouveau service Asie-Europe de l'Alliance Ocean 3. Pour optimiser ses transit-time déjà très performants, l'opérateur de transport combiné Nord Port Shuttle a refondu en parallèle ses rotations avec Dourges et Lille. Sous le nom "Transbo-Express", NPS propose désormais une liaison en continuité du transport maritime pour desservir le Nord-Pas-de-Calais. Lors de l'escale des navires de l'Alliance Ocean 3 chaque samedi, les conteneurs sont ainsi immédiatement transbordés sur les barges de NPS qui quittent le port de Dunkerque quelques heures seulement après l'arrivée des conteneurs en provenance d'Asie. L'opérateur garantit une livraison à Dourges le lundi matin et le lundi après-midi à Lille suivie, si souhaitée, d'un transport terrestre terminal jusqu'à l'entrepôt du client. "Cette rotation cadencée entre navire maritime et barge fluviale est ouverte aux conteneurs sous procédure douanière fluvio-maritime (PFM) qui permet, notamment, l'exemption de titre de transit de type NST", précise le GPMD. "Au total, un conteneur en provenance de Shanghai est transporté en seulement 30 jours sur Dourges et Lille, via Dunkerque et NPS".

Érick Demangeon

Lundi 27 Avril 2015



Lu 1179 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse