Recul de trafic de 15 % pour le Port autonome de San Pedro


En Côte d'Ivoire, avec un trafic de 3 millions de tonnes, le Port autonome de San Pedro a achevé le mois de septembre sur un recul de 15 % par rapport aux neuf premiers mois de 2014. Cette baisse de 530.490 tonnes en un an provient des marchandises en transbordement qui ont fortement régressé.


© Port autonome de San Pedro
© Port autonome de San Pedro
Bien qu'ayant connu au cours des neuf premiers mois de 2014 une bonne progression de ses flux à l'import et d'une hausse plus modeste à l'export (à 3,07 millions de tonnes), le Port autonome de San Pedro a perdu 15 %.
La baisse de 530.490 tonnes de son volume global au cours des trois premiers trimestres n'est pas due à son trafic import qui a augmenté de 41 % pour s'établir à 344.625 tonnes. Cette tendance a été portée par la hausse de 27 % des produits cimentiers mais surtout par le rebond de 306 % des produits alimentaires et par celui de 882 % des produits miniers.

"Mauvaise posture pour le fret en transbordement"


San Pedro a vu débarquer sur ses quais 43.000 tonnes de riz cette année au lieu de 294 tonnes en 2014 et 46.555 tonnes de blé au lieu de 17.820 tonnes l'an dernier. Même tendance pour les produits miniers qui ont bondi puisqu'ils sont passés en un an de 311 tonnes à 3.054 tonnes.

L'export a passé la barre du million de tonnes

L'export demeure toujours beaucoup plus lourd pour le port ivoirien puisqu'il s'est élevé à 1,02 million de tonnes, en hausse de 7 %. Le bois et les dérivés ont baissé de 20 % pour se chiffrer au cours neuf premiers mois de l'année à 82.702 tonnes (contre 103.612 tonnes au cours de la même période l'an dernier). Le café et le cacao a progressé de 14 %, à 595.000 tonnes. Le caoutchouc a atteint 137.300 tonnes, en augmentation de 25 %. Quant à la filière palme et dérivés, elle a baissé de 10 % pour se chiffrer à 128.000 tonnes. Autre trafic en baisse, les noix de cajou qui ont plongé de 39 %, à 14.000 tonnes, contre 23.130 tonnes en 2014. Le coton, pour sa part, a relevé la tête de 30 % en achevant les neuf premiers mois sur un volume de 70.700 tonnes.
Les marchandises en transbordement ont baissé de presque un tiers en un an. À fin septembre, elles se sont élevées à 1,7 million de tonnes alors que, sur la même période de 2014, elles avaient atteint 2,4 millions de tonnes. Une perte qui s'élève au total à 700.000 tonnes pour une année où la moyenne mensuelle s'est située entre 100.000 et 280.000 tonnes. Reste à savoir quelles surprises réservera le dernier trimestre dont les premiers chiffres ne sont pas encore publiés.
La direction du Port autonome évalue le taux de conteneurisation de son trafic global à 80 %. À fin septembre, elle chiffre son activité en nombre de conteneurs à 214.571 EVP, soit 14 % de moins que l'an dernier.
56.255 EVP ont été comptabilisés à l'import (- 5 %) et 54.423 EVP ont été chiffrés à l'export (+ 1 %). En revanche, les volumes en transbordement sont passés de 140.676 EVP au cours des trois premiers trimestres de 2014 à 106.842 EVP cette année, soit 14 % de moins.
Répertoriant le nombre d'escales, le port ivoirien chiffre celles-ci à 369, dont 250 porte-conteneurs (un chiffre confirmant la vocation de San Pedro), 50 conventionnels, 25 navires citernes (destinés à transporter de l'huile), 20 minéraliers et 11 ro-ro.

Vincent Calabrèse

Jeudi 10 Décembre 2015



Lu 33 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse