Recul des exportations de céréales françaises en janvier


L'excédent commercial de l'agroalimentaire français a été plombé en janvier par la baisse des exportations d'orge, de maïs et de blé et le recul des cours des céréales, a annoncé mardi 11 mars dans une note Agreste.


Les exportations d'orge ont reculé de 80 millions d'euros © Loiret
Les exportations d'orge ont reculé de 80 millions d'euros © Loiret
Les exportations de céréales françaises reculent en janvier. La balance commerciale ressort ainsi à 899 millions d'euros en janvier, soit 212 millions de moins qu'en janvier 2013. Deux raisons à cela : "La baisse des cours des céréales tire la valeur des exportations vers le bas" et les quantités vendues diminuent, commente le service statistiques du ministère de l'Agriculture. Les exportations d'orge ont reculé "de 80 millions d'euros, sous l'effet de la baisse des prix (- 20 %) et des quantités vendues (- 48 %)" vers toutes les destinations. "Les ventes de maïs baissent elles de 64 millions d'euros, en particulier à destination de l'Espagne et de la Corée du Sud". Enfin, les exportations de blé tendre ont diminué "de 31 millions d'euros, sous l'effet de la baisse des prix (- 22 %)" et des quantités vendues vers l'Égypte et l'Union européenne. Néanmoins les quantités vendues ont augmenté vers le Maroc et l'Algérie. Au total, les exportations de céréales et oléagineux se sont repliées de 170 millions, à 855 millions. Sur les produits transformés, les ventes à l'étranger de produits laitiers augmentent de 65 millions, tandis que celles des vins et spiritueux, qui participent traditionnellement à l'excédent commercial français, reculent de près de 100 millions notamment vers le Royaume-Uni, la Chine ou la Suisse. En 2013, l'excédent des échanges agroalimentaires français a augmenté de 105 millions sur l'année, à 11,6 milliards d'euros. Une performance alors allègrement saluée par le gouvernement français qui mise sur l'export pour relancer ce secteur symbolique du savoir-faire français mais qui manque de compétitivité.

AFP

Jeudi 13 Mars 2014



Lu 110 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse