Redevances aéroportuaires : Matignon tranche en faveur d'ADP



L'arbitrage de Matignon est proche de la demande d'ADP d'une hausse de 1,75 % © ADP
L'arbitrage de Matignon est proche de la demande d'ADP d'une hausse de 1,75 % © ADP
Le Premier ministre Manuel Valls a rendu un arbitrage favorable à Aéroports de Paris (ADP), dont les redevances seront gelées en 2016 mais pourront ensuite augmenter d'au moins 1 % par an jusqu'en 2020.
Alors que les compagnies aériennes demandaient une baisse des redevances aéroportuaires à Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, ADP a finalement obtenu gain de cause, l'arbitrage de Matignon étant plus proche de sa demande initiale d'une hausse de 1,75 % hors inflation. Selon deux sources proches du dossier, la progression de ces tarifs sera limitée à l'inflation en 2016, mais ADP pourra ensuite les augmenter d'au moins 1 % par an, avec un plafond de 1,2 à 1,25 %.
Avec une inflation de 1 % par an, cela représenterait au bout de cinq ans plus de 100 millions d'euros supplémentaires à payer pour les compagnies aériennes, calcule une de ces sources, qui estime que l'arbitrage "limite la casse" par rapport à la proposition d'ADP.
Le gestionnaires des aéroports parisiens a perçu 1,14 milliard d'euros de redevances aéroportuaires en 2014 et a relevé ses tarifs de 2,4 % cette année.
L'une des sources regrette "la désinvolture avec laquelle  a été considéré le travail de la commission consultative aéronautique", qui avait suggéré fin juin un objectif de 0,7 % à 1 % en dessous de l'inflation. Après des scénarios similaires ces deux dernières années pour les aéroports de Toulouse et de Lyon, le choix de l'exécutif est "un signal que la concertation ne sert à rien", ajoute cet observateur. ADP vient de publier des résultats semestriels en hausse.

AFP

Jeudi 30 Juillet 2015



Lu 70 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse