Redevances aéroportuaires : le Scara dénonce l'absence persistante d'une Autorité indépendante


Le Scara, un syndicat professionnel regroupant des compagnies aériennes, a dénoncé l'absence persistante en France d'une autorité de supervision indépendante pour les redevances aéroportuaires en dépit d'une décision du Conseil d’État d'avril 2015.


La nouvelle ASI aurait dû être créée avant fin 2015 © Aéroport Toulouse-Blagnac
La nouvelle ASI aurait dû être créée avant fin 2015 © Aéroport Toulouse-Blagnac
Au mois de mai 2014, le Syndicat des compagnies aériennes autonomes (Scara) avait saisi le Conseil d’État pour faire constater que la direction du Transport aérien (DTA), ne remplissait pas les conditions requises pour exercer la mission d'Autorité de supervision indépendante (ASI) pour les redevances aéroportuaires.

Garanties insuffisantes

Le Conseil d'État, dans une décision du mois d'avril 2015, avait demandé qu'une nouvelle ASI soit créée dans un délai de huit mois.
Or, le projet de décret pour une nouvelle Autorité présenté au Scara "ne donne pas les garanties suffisantes d'indépendance" telles qu'exigées par une directive européenne de 2009, selon l'organisation qui précise avoir fait "une demande d'astreinte au Conseil d’État" les huit mois étant dépassés. "Le juge avait donné huit mois aux services du Premier ministre pour mettre en place une nouvelle ASI, ceci est arrivé à terme le 29 décembre. Au moment où on parle, la nouvelle ASI n'est toujours pas en place", a déclaré Jean-Pierre Bes, secrétaire général du Scara.

Guerre ouverte

Le Scara qui regroupe des compagnies aériennes françaises hors groupe Air France, dont Air Austral, Air Corsica, Air Calédonie, Europe Airpost, est en guerre ouverte contre les redevances aéroportuaires payées par les compagnies aériennes. Il dénonce le rôle de l’État estimant qu'il "privilégie" dans l'élaboration du Contrat de régulation (CRE) déterminant les redevances aéroportuaires, "son rôle d'actionnaire (au sein des aéroports, ndlr) à celui de régulateur indépendant".
Le CRE portant sur la période 2016-2020 a été signé l'été dernier entre ADP et l’État et entrera en vigueur le 1er avril avec une nouvelle structure tarifaire. Les tarifs seront gelés au niveau de l'inflation en 2016, puis pourront être relevés de 2017 à 2020, dans la limite de 1,25 % au dessus de l'indice des prix à la consommation.

AFP

Lundi 21 Mars 2016



Lu 268 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse