Reflex, une liaison ferroviaire entre Lyon et Gand


Le Cluster logistique Rhône-Alpes se penche depuis de nombreux mois sur l’opportunité et la faisabilité d’une liaison ferroviaire de Lyon à Gand. Une réunion organisée au club Lyinc avec des représentants et des opérateurs du port de Gand et une autre également, la même semaine, à la CCI Rhône-Alpes, à l’occasion d’une rencontre sur l’intermodalité, ont permis de faire un point d’étape sur ce dossier.


Le port de Gand © Port of Ghent
Le port de Gand © Port of Ghent
"Il existe déjà des trains vers le Nord et la Belgique mais l’originalité du projet concerne l’arrivée du train sur les terminaux maritimes du port de Gand avec la possibilité de rejoindre la Scandinavie, l’Est, la Russie…", observent les représentants de PO Scandex, promoteur et moteur du projet, soutenu par des entreprises comme Containerships, un spécialiste de la Russie, ou le danois DFDS Logistics. PO Scandex assure actuellement la liaison par la route et basculerait 70 % de ses flux sur le rail.

Ce train devrait démarrer en 2015

Il s’agit d’un projet privé d’envergure nécessitant bien évidemment un investissement financier important que le groupe PO Scandex a décidé d’assumer. Le train mis en place aurait 600 mètres de longueur (et plus si possible) et il aurait une capacité de 1.600 tonnes permettant de traiter des conteneurs et des caisses mobiles. Il pourrait démarrer avec trois trains par semaine mais, pour que l’initiative soit rentable et compétitive, la liaison devrait être quotidienne. Ce train, qui aurait dû démarrer en 2014, est espéré en 2015.
Le port de Gand est un port maritime et fluvial qui a traité 50 millions de tonnes de marchandises en 2013 et espère une croissance de 3 % en 2014. "Gand se concentre de plus en plus sur le shortsea. Les deux-tiers de nos trafics sont intra-européens. Pour nous, les pays les plus importants sont la Scandinavie, la Russie, les Pays baltes. Gand est un hub vers le Nord de l’Europe avec des liaisons journalières et hebdomadaires vers ces contrées", observe Daan Schalck, administrateur délégué du port de Gand, au retour d’une visite du port de Lyon.
La "connectivité" du port belge devrait intéresser des chargeurs et acteurs du transport et de la logistique rhônalpins. Il faut les informer et les séduire. Gand se situe au milieu du lien entre Rotterdam et Paris. "Nous traitons 22 millions de tonnes à Gand par le fleuve", ajoute Daan Schalck, pour lequel "seule compte l’efficacité à un prix compétitif".

"La liaison devrait être quotidienne"


Sur le port, évoluent de nombreuses sociétés comme Arcelor-Mittal, Volvo (260.000 voitures en 2013), Stora Enso, papetier finnois, etc. Gand est aussi un port important pour les biocarburants et un centre de distribution à bonne valeur ajoutée.
L’autorité portuaire emploie 150 personnes. Quelque 14 % des emplois de la province de Gand sont générés par le port, important moteur de l’économie.
Le projet Reflex, pour Report Flow Excellence, labellisé par le Cluster logistique Rhône-Alpes et piloté par la société PO Scandex au sein du consortium constitué par le port de Gand, la CNR, les Transports Labouriaux, a été nominé dans la catégorie opérateur multimodal à Paris, en décembre 2013.

Annick Béroud

Vendredi 13 Juin 2014



Lu 610 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse