Renvoi de la décision pour les hotels "Les Gens de mer"



© Les Gens de mer
© Les Gens de mer

Le tribunal de grande instance de Paris a renvoyé au 18 décembre sa décision sur le plan de redressement de l'Association pour la gestion des institutions sociales maritimes (Agism), qui gère les sept hôtels "Les Gens de mer". Le renvoi du tribunal donne six semaines supplémentaires à la direction de l'Agism pour finaliser la vente de l'établissement de Marseille, sur laquelle repose son plan de continuation, selon Pascal Peillard, expert-comptable mandaté par le comité d'entreprise de l'association.
Les hôtels-restaurants portuaires "Les Gens de mer" sont une institution créée en 1946 pour accueillir , pour un coût modique, les marins en escale, français et étrangers, conformément à une longue tradition maritime. Ils se sont depuis ouvert à tous types de clientèle, mais la situation de certains établissements est précaire. Outre la cession immobilière marseillaise, le plan présenté lors d'une audience à huis clos prévoit huit licenciements et une hausse des tarifs de 8 %. "C'est un simple rattrapage de leur perte de chiffre d'affaires (...) Il n'y a pas de stratégie hôtelière", a commenté Pascal Peillard. L'expert-comptable ajoute que le comité d'entreprise a demandé des mesures de reclassement pour les futurs licenciés, ainsi que pour les personnels marseillais. "L'Agism ne peut pas se débarrasser de l'outil de production sans se préoccuper des salariés".
Placée en redressement judiciaire en mai 2013, l'Agism a depuis réduit ses effectifs de 160 à moins de 130 salariés. L'État, qui versait par le passé jusqu'à un million d'euros par an à l'association, via la Direction des affaires maritimes (DAM) et l'Établissement national des invalides de la Marine (Enim), a supprimé son aide au début de l'année. Propriétaire de plusieurs hôtels "Les Gens de mer", l'Enim a déjà fermé l'établissement de Concarneau en 2013 et envisage de faire de même avec ceux du Havre et de Boulogne-sur-Mer.


AFP

Lundi 10 Novembre 2014



Lu 109 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse