Réouverture de la voie desservant deux terminaux du port de Bordeaux



© Port de Bordeaux
© Port de Bordeaux
Le trafic reprenait progressivement hier sur la voie ferrée reliant Ambès à Bassens bloquée depuis deux semaines, deux terminaux du port de Bordeaux, où trois entreprises n'ont pu être approvisonnées. Une ligne ferroviaire d'une vingtaine de kilomètres, destinée au fret, avec quatre allers-retours par jour et un trafic estimé à 500.000 tonnes par an. Bruno Basuyau, chargé de mission réseaux et marchés à la direction régionale Aquitaine de RFF, assure que "la réouverture de la ligne a eu lieu mercredi 18 avril en fin d'après-midi" et que "les chargeurs ont été avertis". Le 2 avril, lors d'une visite de contrôle effectuée pour le compte de RFF, la SCNF a relevé un écart trop important entre les rails et des hauteurs différentes, soit un risque de déraillement. Le trafic a donc été suspendu afin d'entamer les travaux nécessaires : rembourrer le ballast. Si les cheminots de la SNCF se sont relayés pendant deux semaines, week-end compris, afin de libérer la voie, la réparation a tardé en raison d'une succession de pannes de machines (la bourreuse notamment, chargée de soulever les rails et de compacter le ballast en dessous). Une impasse pour les trois entreprises chimiques installées au bout de la presqu'île et privées de matières premières : Yara, Cobogal et Éka Nobel. "Elles étaient à deux doigts de s'arrêter", assure Henri-Vincent Amouroux, directeur de l'Union maritime et portuaire de Bordeaux. Dans des courriers en date du 16 avril, Yara informait le directeur régional de RFF, Bruno de Monvallier, du risque de fermeture de ses deux usines tandis qu'Eka Nobel envisageait de stopper sa production. Le trafic du port de Bordeaux n'a apparemment pas été affecté par cette baisse d'activité. Yara rappelle aussi que "la ligne donne lieu périodiquement à d es réparations de fortune depuis trois ans". RFF a commandé un audit sur la voie et les aménagements à y investir. Il sera livré en juillet. 


Jeudi 19 Avril 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse