"Retour à la maison" des poids lourds russes et ukrainiens



600 camions ukrainiens sont bloqués sur le territoire russe © Renault Trucks
600 camions ukrainiens sont bloqués sur le territoire russe © Renault Trucks
Kiev et Moscou ont trouvé un accord permettant le retour chez eux des camions russes et ukrainiens bloqués aux frontières des deux pays depuis la fin de la semaine dernière, a annoncé mardi 16 février le ministère des Infrastructures ukrainien. L'Ukraine "a trouvé un accord pour le retour sans entraves des camions ukrainiens qui étaient bloqués sur le territoire russe. En échange, la partie ukrainienne autorise le passage sur son territoire des camions russes attendant de rentrer chez eux", a indiqué le ministère ukrainien des Infrastructures. Intitulé "Retour à la maison", cet accord est valable du 16 au 25 février, précise le ministère, selon qui "plus de 600 véhicules ukrainiens sont bloqués sur le territoire russe ou de pays asiatiques. De la même façon, environ 600 véhicules russes pourront revenir en Russie depuis les pays de l'Union européenne". Le ministère russe des Transports a confirmé cet accord, précisant que "la partie russe est prête à revenir sur ses mesures de rétorsion en cas d'arrêt du blocage des transporteurs russes en Ukraine". Nouvel épisode de la guerre économique entre Kiev et Moscou, ce bras de fer avait débuté la semaine dernière quand des militants nationalistes ont bloqué l'entrée dans l'Ouest de l'Ukraine de centaines de camions russes. En réponse à ce blocage, le ministère russe des Transports avait annoncé dimanche la suspension du transit des camions ukrainiens via la Russie, le gouvernement ukrainien prenant dans la foulée une décision réciproque. "Nous demandons aux militants de ne pas gêner les camions russes retournant chez eux. C'est l'engagement pour que nos chauffeurs ukrainiens puissent rentrer en Ukraine", a déclaré Oksana Reuter, vice-ministre ukrainienne des Infrastructures. Ces perturbations interviennent alors que la circulation de poids lourds polonais entre la Pologne et la Russie est déjà suspendue depuis début février, faute d'accord concernant les accords encadrant ces trajets.

AFP

Mercredi 17 Février 2016



Lu 162 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse