Rhône-Alpes : 200 millions d'euros pour les trains



© RFF/Philippe Giraud
© RFF/Philippe Giraud
La Région Rhône-Alpes et la Banque européenne d’investissement viennent de signer un contrat de financement de 200 millions d’euros pour rénover et moderniser les transports express régionaux. Ce prêt représente 50 % du financement nécessaire pour acquérir quarante rames électriques Regio2N. "D’ici fin 2015, 95 % de la flotte TER seront ainsi modernisés sur l’ensemble du réseau régional", a relevé Jean-Jack Queyranne, président du Conseil régional, estimant que le prêt souscrit permet de répondre aux attentes des rhônalpins en matière de transport en commun – et notamment des TER dont la fréquentation augmente de 5 % par an – tout en portant une attention particulière aux finances et à l’équilibre budgétaire de Rhône-Alpes. Le nouveau TER comprendra deux niveaux. Il aura une capacité de 350 places assises par rame. Il est actuellement en construction sur le site industriel français de Crespin de Bombardier, près de Valenciennes. Un emploi chez Bombardier peut générer jusqu’à quatre emplois chez les sous-traitants. La moyenne d’âge du matériel roulant était de 30 ans en 1997, elle est aujourd’hui de 15 ans seulement. Les rames seront livrées entre 2014 et 2016 et elles seront utilisées en priorité sur les lignes très fréquentées de Saint-Étienne-Lyon, Lyon-Ambérieu et Mâcon-Villefranche-Lyon-Vienne. Le contrat de prêt est établi sur trente ans et à des "conditions financières attractives". "Le soutien à un transport durable et innovant est l’une de nos priorités d’action", a observé Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la BEI.
Entre 2000 et 2009, la BEI a signé pour 43 milliards d’euros de prêts en France dont 25,7 % de cette somme pour les transports. Il reste maintenant à mettre sur pied des "financements innovants, courant sur trente ans si possible, pour les 50 % encore à trouver", n’oublie pas M. Queyranne qui, avec les responsables d’autres régions a passé des commandes groupées pour 860 rames de type Regio2N au total et va maintenant "discuter avec l’État"…

Annick Béroud

Jeudi 4 Avril 2013





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse