Roissy : un hub modernisé et plus fluide


Nouvelle salle d'embarquement, terminal dédié au trafic européen, contrôle sûreté simplifié : Air France et ADP promettent qualité de service, fluidité et luxe pour attirer toujours plus de passagers à l'international dans un hub modernisé.


© ADP/Luider Émile
© ADP/Luider Émile
"Le hub est un outil essentiel, c'est un vaisseau amiral pour organiser le voyage de nos passagers. Un passager sur deux est en correspondance à Roissy", a déclaré Alexandre de Juniac, PDG d'Air France, à l'aéroport parisien, deuxième plate-forme européenne après Heathrow. L'enjeu de la modernisation de la plate-forme de correspondances est d'améliorer la productivité, la qualité de service et, par conséquent, l'image de l'aéroport, a de son côté résumé Pierre Graff, PDG d'aéroports de Paris (ADP). "On s'est inspiré de nombreux aéroports dans le monde. Les passagers veulent de grands espaces, une grande hauteur de plafond, énormément de boutiques, de la lumière et la possibilité de voir le tarmac. C'est tout cela", a-t-il commenté, conscient du déficit d'image de Roissy lié au vieillissement de certains terminaux et d'un accès difficile à la plate-forme faute de liaison rapide avec Paris.

«Dans les meilleurs standards des hubs américains»


Le hub d'Air France, ce sont 25.000 opportunités de correspondances hebdomadaires. "Le hub de CDG est de loin le premier en Europe. Si on ajoute nos deux hubs Schipol et Rome avec nos partenaires KLM et Alitalia, ce sont 35.000 correspondances par semaine", a poursuivi M. de Juniac. La pièce maîtresse du hub version 2012 sera la mise en service, début juillet avant les grands départs en vacances, d'une salle d'embarquement dédiée aux vols long-courriers, baptisée "S4". Le S4 complétera le hub initial dédié à l'alliance SkyTeam qui regroupe une quinzaine de compagnies sous la houlette d'Air France-KLM. Représentant un investissement de 580 millions d'euros pour ADP, il pourra accueillir jusqu'à 7,8 millions de passagers et permettra à Air France de concentrer son activité à l'est de la plate-forme, dans les terminaux 2E, 2F et 2G. À terme, le hub Charles-de-Gaulle pourra accueillir près de 42 millions de passagers par an (contre 34 millions de passagers aujourd'hui) en recevant simultanément 7 super jumbos A380.

Un terminal dédié aux vols Schengen

L'ouverture du satellite conduira en outre à la réorganisation du terminal 2F pour accueillir fin 2012 uniquement des vols dédiés au trafic européen. "Les passagers en provenance de l'espace Schengen emprunteront des parcours de correspondance plus simples, plus agréables et plus rapides", assurent Air France et ADP. L'objectif est de réduire le temps de trajet dans les aérogares et la durée des correspondances estimée à une heure en moyenne aujourd'hui. Le voyageur devrait ainsi s'épargner environ 10 minutes de marche. En dédiant un terminal aux vols Schengen, les passagers en correspondance pour l'international n'auront plus à repasser par le filtre sûreté. Air France et ADP estiment que le hub ainsi modernisé sera "dans les meilleurs standards des hubs américains", avec un accueil et des services de qualité pour les passagers.
Des agents multilingues d'Air France accueillent par exemple passagers indiens, tamouls, chinois ou coréens en correspondance pour les assister. ADP mise enfin sur le luxe pour attirer la clientèle la plus fortunée. "Dans le S4, la place représente deux fois la place Dauphine. Il y aura une avenue du luxe qui ressemble à l'avenue Montaigne. Et on y retrouve les plus belles marques dans ce satellite exceptionnel", a expliqué François Rubichon, numéro 2 d'ADP. "On va offrir les marques les plus connues qui font rêver à l'étranger et que les passagers venus de l'étranger s'attendent à trouver à Roissy", a conclu Pierre Graff. Roissy a enregistré l'an passé un trafic record de 61 millions de passagers.

Delphine Touitou

Mercredi 4 Avril 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse