Rotterdam : les conteneurs marquent le pas au premier trimestre


Au cours des trois premiers mois de l’année, le port de Rotterdam déclare des résultats contrastés. Si le tonnage se maintient grâce à la performance des liquides, les conteneurs et les vracs secs enregistrent chacun des reculs de l’ordre de 4 %.


Avec 3 millions d'EVP, le trafic conteneurisé de Rotterdam recule 3,9 % au premier trimestre © Port de Rotterdam
Avec 3 millions d'EVP, le trafic conteneurisé de Rotterdam recule 3,9 % au premier trimestre © Port de Rotterdam
Avec 3 millions d'EVP manutentionnés au premier trimestre, le trafic conteneurisé du port de Rotterdam au premier trimestre se solde par un repli de 3,9 %. Moins sensible en tonnage, la baisse s’élève à 3,1 % pour un total de 31 millions de tonnes (Mt). Pour expliquer cette tendance, le port néerlandais évoque "les ralentissements économiques observés en Chine, en Russie et au Brésil", ainsi que "la diminution des conteneurs vides expédiés", vers l’Asie notamment en chute de 14,5 %. Sur le segment des marchandises diverses toujours, le roulier et le fret conventionnel se sont mieux comportés avec une augmentation globale de 2,7 % et un trafic de 6,6 Mt.
En recul également de 4 %, les vracs solides affichent 21 Mt avec des évolutions contrastées. Les minerais de fer et la ferraille dévissent ainsi de 6,1 % (7,8 Mt), tandis que le charbon progresse de 2,9 % (7,9 Mt) grâce à la décision du groupe ThyssenKrupp de concentrer ses importations de coke sur Rotterdam. Dans le même temps, les autres pondéreux décrochent de près de 19 % (2,7 Mt) non compensées par la croissance de 1,2 % des vracs agroalimentaires (2,5 Mt).
Malgré ces baisses, Rotterdam termine le premier trimestre en hausse de 0,2 % à près de 117 Mt porté par le développement des vracs liquides. Le pétrole brut s’apprécie ainsi de 2 % (26 Mt), les raffinés de 7 % (24,4 Mt) et les autres vracs liquides dont les vracs chimiques de 2,1 % (7,8 Mt). Consolidés, les liquides s’élèvent à 58,4 Mt en hausse de 3,3 %.

Érick Demangeon

Mercredi 4 Mai 2016



Lu 384 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:05 Le multimodal et le GNL récompensés par BP2S

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:42 L'ENSM vote un budget de transition


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse