Rotterdam : premiers navires attendus au Maasvlakte 2


Lancée en 2008, la première phase de l'extension du port de Rotterdam, le Maasvlakte 2, est achevée et s'apprête à accueillir ses premiers navires. D'ici fin 2014, deux nouveaux terminaux à conteneurs y seront opérationnels.


Vue du Maasvlakte 2 à Rotterdam © Van Oord Dredging
Vue du Maasvlakte 2 à Rotterdam © Van Oord Dredging
Réalisé par le groupement Puma composé de Royal Boskalis et Van Oord Dredging, la première phase de l'extension du port de Rotterdam représente un investissement de 1,1 milliard d'euros. Gagné sur la mer, ce chantier de cinq années a permis d'aménager 700 hectares de terrains, 11 km de digues, 3,5 km de quais, 24 km de voies routières et 14 km de voies ferrées. S'ajoutent 560 hectares de bassins maritimes. D'ici fin 2014, ces nouvelles capacités en eaux profondes accueilleront deux terminaux opérés par Rotterdam World Gateway fruit du rapprochement entre DP World, New World Alliance et CMA CGM, et par APM Terminals, filiale du groupe AP Möller-Maersk. Leur capacité sera comprise entre 4 et 4,5 millions d'EVP.

"L'aménagement de la première phase a coûté 1,6 md EUR au lieu de 1,9"


Capable de recevoir les nouvelles générations de porte-conteneurs de plus de 18.000 EVP et de plus de 400 mètres de long, le Maasvlakte 2 a nécessité le déplacement de 240 millions de m3 de sable extrait pour l'essentiel à une douzaine de kilomètres des côtes néerlandaises. Le chantier a également consommé 7 millions de tonnes de remblais (perrés), 20.000 blocs de béton de plus de 40 tonnes chacun, et 150.000 tonnes d'argile pour consolider la digue de protection longue de 3,5 km. Environ 300.000 m3 de béton ont été utilisés enfin dans la construction des quais.

Doublement à terme

Depuis sa livraison le 17 avril, l'autorité portuaire de Rotterdam travaille sur son accessibilité et sa signalisation nautiques ; le transit des premiers navires est prévu dès la fin du mois de mai. En parallèle, les douze prochains mois seront consacrés à le relier par voie terrestre aux installations portuaires existantes. Soit un investissement supplémentaire de l'ordre de 500 millions d'euros. Prévu à hauteur de 1,9 milliard d'euros, l'aménagement de la première phase n'aura donc coûté au final que 1,6 milliard d'euros.
À terme, soit à l'horizon 2033, le Maasvlakte 2 doublera la capacité de traitement de conteneurs du port de Rotterdam, soit de 19 à 36 millions d'EVP. Au total, cette extension représente 2.000 hectares gagnés sur la mer pour un coût qui pourrait être inférieur aux 3 milliards d'euros prévus initialement.

Érick Demangeon

Jeudi 23 Mai 2013



Lu 714 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse