Rouen : Philippe Dehays stigmatise l'administration



Philippe Dehays, président de l’Union portuaire rouennaise (UPR) © Haropa
Philippe Dehays, président de l’Union portuaire rouennaise (UPR) © Haropa
Pour la traditionnelle cérémonie de vœux qui s’est tenue à Rouen le 14 janvier, Philippe Dehays, président de l’Union portuaire rouennaise (UPR), avait mangé du lion. L’administration et les pouvoirs publics en ont pris pour leur grade.
Pratiquant l’anaphore, le patron de l’UPR a tout d’abord dénoncé "l’incroyable lenteur de l’administration portuaire". "Un an après que nous avons décidé de faire une étude de compétitivité foncière comparée sur l’axe Seine, nous sommes conviés le 25 janvier prochain à une réunion de lancement de l’étude", a-t-il ironisé. Il s’en est pris ensuite à l’"incroyable inertie des Douanes" qui continuent d’exiger des documents T1 pour des parcours routiers ou fluviaux entre Le Havre et Rouen, voire entre deux terminaux rouennais alors que ces formalités ne sont pas nécessaires entre Bordeaux, Nantes ou Dunkerque et Le Havre.
Philippe Dehays a stigmatisé ensuite l’"incroyable peur" vis-à-vis de la CGT des Affaires Maritimes qui persistent à interdire l’armement à trois des remorqueurs portuaires alors que c’est autorisé partout ailleurs en Europe. Le patron de l’UPR a enchaîné avec l’"incroyable décalage" entre l’amour déclaré des pouvoirs publics pour les activités portuaires et les bâtons dans les roues qui se multiplient : assujettissement à la taxe foncière, contraintes pour les exportations de bois en grumes, assimilation à des déchets des produits d’occasion, pesage des conteneurs, etc.
Enfin Philippe Dehays a conclu en dénonçant la loi de modernisation portuaire, dite loi Bonny, qualifiée de "texte calamiteux obligeant les Rouennais, seuls opposants déclarés, à se débattre face au rouleau compresseur de l’absurdité et de la veulerie".
Au terme de cette longue tirade, le président de l’UPR a malgré tout relevé des "raisons d’espérer" et énuméré quelques points positifs parmi lesquels la solidarité qui anime la communauté portuaire rouennaise. Il a également souligné, en présence de Michel Segain, président de l’Union maritime et portuaire (Umep), les bons rapports entretenus depuis quelques mois avec son homologue havrais. Enfin, Philippe Deshays s’est réjoui de l’investissement privé, citant Technip, Rubis Terminal, Senalia, Soufflet, Beuzelin, Surveyfert, Thomas Services Maritimes ou encore Exxon. "L’investissement privé et responsable est souvent le meilleur garant d’une activité à venir", a-t-il commenté.

Vincent Rogé

Lundi 18 Janvier 2016



Lu 502 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:05 Le multimodal et le GNL récompensés par BP2S

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:42 L'ENSM vote un budget de transition


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse