Rouen : deuxième marque historique


Après une année 2010 marquée par un record absolu, le port de Rouen a enregistré une petite contraction de son tonnage en 2011 (- 4,8 %). Avec 25,4 Mt manutentionnés, le port normand engrange le deuxième meilleur résultat de son histoire.


Manutention de conteneurs au terminal de Grand-Couronne © : J.C.C.
Manutention de conteneurs au terminal de Grand-Couronne © : J.C.C.
Avec 25,4 Mt, le trafic du port de Rouen marque une baisse de 4,8 % par rapport à 2010. Mais il est aussi en hausse de 9 % par rapport à 2009. Ces 25,4 millions de tonnes (Mt) lui permettent d'obtenir son second meilleur score historique... après 2010. L'année 2011 a été marquée par une progression des importations : celles-ci se sont élevées à 9,9 Mt, soit 5,4 % de plus. Les exportations sont en retrait, notamment du fait d'un niveau moindre de céréales, à 15,5 Mt (- 10,4 %).

Les vracs en retrait

Les trafics de vracs liquides se sont contractés de 2,5 % à 12,2 Mt. Il faut rappeler qu'en 2010, ces marchandises avaient atteint un niveau record. Les produits pétroliers raffinés (8,9 Mt) enregistrent une légère baisse (- 5 %). Malgré cette diminution, "2011 constitue une année de haut niveau compte tenu de la conjoncture économique et du climat hivernal plutôt doux, peu favorable à la consommation de combustible", explique le Grand Port maritime de Rouen. Les autres vracs liquides progressent de 5,4 % à 3,2 Mt (dont 1,2 Mt d'engrais liquides, en hausse de 8,6 %).
Le secteur des vracs solides a été affecté par la diminution des exportations de céréales. Globalement, il réalise 11,1 Mt (- 8,5 %). Les céréales totalisent 7,5 Mt, en baisse de 16,8 % : cette baisse s'explique avant tout par le retour sur le marché des pays de la mer Noire. Néanmoins, avec 7,5 Mt, l'année 2011 fait mieux que 2009 (6,9 Mt). Hors céréales, les vracs solides progressent de 16 % à 3,6 Mt. Il faut souligner les bons résultats des trafics de granulats (+ 4,7 %), de charbon (+ 14 %) ou encore d'engrais solides (+ 13,3 %).

"Une attention soutenue aux marchandises diverses"



L'année 2011 a marqué une nouvelle progression des marchandises diverses à 2,1 Mt, soit 2,2 % de plus qu'en 2010. Le trafic conteneurisé, principale composante, réalise 1 Mt (- 4,2 %) en tonnage et 130.598 EVP (+ 0,8 %) en nombre. "Si le tonnage des conteneurs maritimes se maintient légèrement au-dessus d'un million de tonnes, il faut noter que la relance ne fait que s'amorcer : la réforme portuaire s'est concrétisée il y a seulement sept mois, et le ralentissement économique, particulièrement en Europe, est perceptible", note le port. Dans ce contexte, la communauté rouennaise est parvenue à maintenir les grandes liaisons régulières et à développer plusieurs de ses dessertes (Caraïbes, Afrique de l'Ouest...).
Toujours dans le secteur des marchandises diverses, il faut souligner la bonne performance des produits forestiers qui, avec près de 0,5 Mt, progressent de 6,9 %. Les autres frets sont également en hausse avec 0,5 Mt (+ 16,9 %), les produits métallurgiques en étant la dominante avec 0,4 Mt (+ 31,2 %).

La voie d'eau toujours en hausse

Ajoutons que le trafic fluvial a poursuivi en 2011 sa progression avec un tonnage dépassant les 6 Mt dont environ 1,3 Mt de conteneurs fluviaux. "Le port de Rouen dépasse donc largement la barre des 30 Mt de trafics maritimes et fluviaux à 31,45 Mt".

Jean-Claude Cornier

Jeudi 26 Janvier 2012


Tags : maritime, port, rouen



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 31 Janvier 2012 - 12:16 Sète poursuit sa route

Lundi 30 Janvier 2012 - 16:19 Moins de pétrole au GPMB


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse