Rouen : l'offre de service reste dominée par le Nord-Sud


Le port de Rouen est historiquement un lieu de passage des trafics Nord-Sud. Les destinations d'Afrique de l'Ouest et des Départements et Territoires d'Outre-Mer ont toujours dominé le paysage des lignes maritimes régulières rouennaises. Cette orientation perdure aujourd'hui.


Le «Baltic Klipper» (Seatrade) de la ligne Rouen-Pacifique Sud © J. C. C.
Le «Baltic Klipper» (Seatrade) de la ligne Rouen-Pacifique Sud © J. C. C.
Cinq armements assurent des escales directes au port de Rouen de/vers l'Afrique de l'Ouest. Ils proposent des services polyvalents, ouverts à tous les types de marchandises (conteneurs, conventionnel, roulant, vracs, sacherie, matériel industriel, etc.), un atout important pour le port et ses professionnels. Delmas assure ainsi une liaison à départs bi-mensuels vers les ports d'Afrique du centre (Pointe-Noire, Port-Gentil, Libreville et Douala) à l'aide de quatre navires conros. Pour sa part, Safmarine met en charge deux fois par mois un navire polyvalent qui touche Las Palmas, Port-Gentil, les ports d'Angola (Sonils, Luanda, Lobito et Soyo) ainsi que Pointe-Noire dans le cadre de l'"Angola Congo Service". Safmarine envoie également à Rouen des navires de sa liaison Opex (Ghana, Guinée équatoriale, Nigeria, Cameroun...). Deux autres services escalent sur des bases très régulières, Baco Line d'une part (desserte de la Mauritanie et des ports nigérians tous les vingt jours) et BOCS (Bremen Overseas Chartering & Shipping) d'autre part (liaison tous les vingt jours également vers Abidjan, Douala et Libreville, autres ports suivant aliment). Enfin, Contilines effectue une à deux touchées chaque mois avec des navires de 25.000 à 30.000 tonnes qui viennent principalement charger des vracs.
Concernant l'Afrique, il faut mentionner le service hebdomadaire, très régulier, des armements VUMS (Van Uden Maghreb Service) et CMA CGM-Comanav de/vers Casablanca (deux porte-conteneurs en ligne).

Quatre services vers les Dom-Tom

Sur les destinations des Dom-Tom, le port de Rouen bénéficie de quatre liaisons, toutes hebdomadaires, trois vers les Antilles et la zone Caraïbe, une vers le Pacifique. Sur les Antilles, Rouen accueille le service PCRF de CMA CGM, assuré en partenariat avec Marfret, Maersk et Wec-Lines (desserte de Pointe-à-Pitre et Fort-de-France), la liaison vers les Caraïbes, la Guyane et le Nord-Brésil de CMA CGM et Marfret (escales à Philipsburg, Port of Spain, Degrad-des-Cannes, Belem, Fortaleza et Natal) et la ligne Streamlines (qui escale à Radicatel pour Philipsburg, Pointe-à-Pitre et Santa-Marta). Sur le Pacifique, le service Seatrade touche Radicatel vers Papeete, Nouméa et Tauranga (en Nouvelle-Zélande).

"De nombreux services connectés via les liaisons fluviales"


Pour les liaisons à courte distance, Rouen bénéficie des escales deux fois par semaine du service CLDN de/vers l'Irlande (escales à Cork et Dublin) ainsi que de celui de la Promarline de/vers la Finlande (escales à Kotka et Rauma) chaque semaine avec un navire porte-conteneurs/roulier. Promarline couvre également les dessertes en Russie via la Finlande.
À ces dessertes en direct des installations rouennaises, il convient d'ajouter de nombreux services connectés via les liaisons fluviales ou maritimes entre Rouen et Le Havre (Navette maritime Marfret, services fluviaux MSC, RSC, Logiseine, Marfret). Sont notamment couverts plusieurs lignes MSC (Afrique de l'Ouest, Asie, océan Indien, etc.), Delmas (Hebdo direct, Nigeria Express, etc.), CMA CGM, Maersk, Safmarine, etc.

Jean-Claude Cornier

Lundi 24 Septembre 2012


Tags : gpmr, maritime, port, rouen



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Septembre 2012 - 12:27 Cherbourg : dès que les vents tourneront...


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse