Roulage des avions sans kérosène, enjeu écologique et économique


Des millions de dollars d'économie. C'est la promesse des industriels qui développent le "green taxiing", une technologie pour faire rouler les avion sans solliciter les réacteurs, présentée au Bourget.


© Airbus
© Airbus
L'essor continu du trafic aérien – 5 % par an – a considérablement allongé le temps de roulage des avions contraints d'attendre leur tour, moteurs allumés, sur les pistes. "Le temps de roulage peut être très long de 20 à 30 minutes, confirme Bruno Delil, directeur de la flotte d'Air France. Particulièrement à Roissy". À Amsterdam, le roulage peut durer 40 minutes et ce sont des quantités de carburant phénoménales qui partent en fumée. Un Boeing 747 consomme une tonne de kérosène (1.250 litres) pour un roulage de 17 minutes avant le décollage, estime ainsi la société israélienne Israel industry aerospace (IAI), l'une des trois à s'être lancées dans le "roulage vert".
IAI développe le dispositif "Taxibot", en partenariat avec Airbus et le leader des tracteurs d'avions TLD. Ce tracteur électrique permet un roulage commandé depuis le cockpit. "Avec l'avantage de ne pas alourdir l'avion en vol", explique Arnaud Stern, consultant chez Kurt Salmon. De son côté, Safran développe avec Honeywell, l'EGTS (electric green taxiing system) qui consiste à intégrer des moteurs électriques au train d'atterrissage principal. L'EGTS, commercialisé en 2016, prévoit une économie de kérosène 3 à 4 % par vol malgré un surpoids de 300 kg.

Cinq milliards de dollars

Pour rester avantageux, l'ETGS cible les vols courts et moyen-courriers. "Un marché potentiel de 10.000 avions entre 2016 et 2030", hors adaptation des appareils existants, souligne Olivier Savin, directeur de ce programme chez Safran. Ce marché est évalué à 5 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros). Air France avance un gain de 2 % par vol. Un économie non négligeable, pour Bruno Delil, dont la flotte comprend 130 moyen-courriers assurant trois à quatre vols par jour. Pour apprécier l'économie réelle, la compagnie a signé un accord de partenariat avec Safran/Honeywell. KLM pourrait opter pour l'autre dispositif proposé aux compagnies, le "Wheeltug" que Chorus wheel, commercialisé fin 2014. Ce système est installé sur le train avant et non sur le train principal comme l'EGTS.
Quel que soit le système, les industriels arguent que la durée de vie des moteurs sera augmentée car les dommages causés par l'aspiration de particules au sol seront évités. Le green taxiing devrait aussi contribuer à la ponctualité des vols, les pilotes n'ayant plus à attendre un tracteur disponible.

Delphine Touitou

Lundi 1 Juillet 2013



Lu 323 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse