Routiers : le bras de fer se poursuit



Les patrons ont proposé de revaloriser de 2 % les salaires les plus bas © Michel Durand
Les patrons ont proposé de revaloriser de 2 % les salaires les plus bas © Michel Durand
Les routiers en grève ont de nouveau multiplié barrages filtrants et blocages de sites industriels mardi 20 janvier, déterminés à maintenir la pression sur les négociations salariales en cours avec le patronat qui a fait de nouvelles propositions.
Les fédérations patronales ont proposé de revaloriser de 2 % les salaires les plus bas de la convention collective, et de 1 % ceux des cadres et agents de maîtrise, loin des 5 % réclamés par le camp adverse, a-t-on appris de sources syndicales. Cela revient à "ramener le coefficient le plus bas à un centime au-dessus du Smic" horaire brut, fixé à 9,61 euros en 2015, précise Patrice Clos (FO), pour qui "on est loin du compte". "Mais on n'est pas dans une situation de blocage", nuance Jérôme Vérité (CGT). Le bras de fer a commencé dès 9h30 entre syndicats et patronat, réunis au siège de la direction générale du Travail, à Paris, dans le cadre des négociations annuelles obligatoires (NAO), un mois et demi après l'échec de la dernière séance.
Dans le Pas-de-Calais, la plateforme multimodale de Dourges, près d'Hénin-Beaumont, était à l'arrêt. Dans le port de Rouen, c'est un important terminal pétrolier et de marchandises qui était bloqué à l'initiative de l'intersyndicale (CGT, FO, CFTC et CFE-CGC). À Lyon, les grévistes se sont fait déloger par la police du port Édouard-Herriot, qu'ils occupaient depuis 4h30 du matin, selon la CGT. À Bordeaux, c'est la zone industrielle de Bruges, qui était bloquée par quelque 70 camions depuis l'aube.

Jérémy Talbot

Mardi 20 Janvier 2015



Lu 49 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse