SAS renoue avec les bénéfices au troisième trimestre


La compagnie aérienne scandinave SAS, en pleine restructuration, a renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, dépassant les estimations des analystes, et a relevé ses prévisions pour l'exercice en cours.


Le trafic de SAS a augmenté de 6,9 % au cours du troisième trimestre © SAS
Le trafic de SAS a augmenté de 6,9 % au cours du troisième trimestre © SAS
Au troisième trimestre, le bénéfice net de SAS, à 1,54 milliard de couronnes (162,5 millions d'euros), a quasiment doublé par rapport à la même période de l'année dernière, (805 millions de couronnes), tandis que le chiffre d'affaires a augmenté de 9,8 % à 12,2 milliards. Selon l'agence SME Direkt, les analystes tablaient sur un chiffre d'affaires à 12,07 milliards. "Les recettes plus élevées ont conduit à une augmentation des bénéfices au cours du trimestre", s'est félicité le PDG de SAS, Rickard Gustafson. La marge opérationnelle (Ebit) est en hausse de 6,7 points, à 17,1 %.

Nouvelle ligne vers Miami

Le trafic a augmenté de 6,9 % au cours du trimestre. L'ouverture d'une nouvelle ligne vers Miami et plusieurs vols à destination du Sud de l'Europe ont permis d'enregistrer plus de voyageurs. Les effets de changes, notamment un dollar faible, ont également joué en faveur du groupe scandinave. À la Bourse de Stockholm, l'action SAS prenait 6,8 % mardi 5 septembre, dans un marché orienté à la hausse (0,24 %).
Le groupe, qui s'attendait à un résultat "positif" pour la période 2016-2017, escompte désormais des résultats en hausse par rapport à 2015-2016. Le transporteur prévoit toujours par ailleurs de doubler son programme d'économies, qui passera de 1,5 à 3 milliards de couronnes d'ici 2020.
SAS pâtit du développement agressif de la compagnie low-cost Norwegian qui, fondée en 2002, offre beaucoup moins d'avantages salariaux et sociaux. Le groupe a contre-attaqué en établissant une filiale irlandaise pour ses vols long-courriers.
En juin, la compagnie scandinave avait annoncé un deuxième trimestre marqué par une forte perte sous l'effet de la concurrence des compagnies à bas coûts. Le patron du transporteur avait alors indiqué qu'une évolution des contrats de travail était inéluctable. Le 31 août, une nouvelle convention collective a été signée entre SAS, l'organisation patronale Svenska Flygbranschen et le principal syndicat suédois de pilotes.
Cette convention prévoit notamment de travailler conjointement sur la rentabilité de la compagnie, et la flexibilité des pilotes en fonction des besoins de la compagnie. Trois syndicats de pilotes norvégiens et danois, représentant les deux tiers des pilotes du groupe, ont en revanche refusé de signer un tel accord, et ont annoncé une série de grèves pour septembre.  
Le PDG de SAS s'est par ailleurs ému d'un projet de taxation des billets d'avion, annoncé par le gouvernement suédois en mars. "La taxe d'aviation suédoise proposée soulève une certaine inquiétude, et risque de compromettre la rentabilité ainsi que les vols en Suède", a indiqué Rickard Gustafson. Le gouvernement entend compenser l'absence de TVA sur les vols internationaux et les faibles montants que coûtent les émissions de CO2 aux compagnies aériennes. La proposition de taxe, comprise entre 80 et 430 couronnes par vol (8,40 à 45 euros) en fonction de la distance parcourue, doit être intégrée au projet de budget 2018 pour entrer en vigueur le 1er janvier.

AFP

Mardi 5 Septembre 2017



Lu 476 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 13:05 L'aéroport de Sainte-Hélène, bouée de sauvetage €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse