SNCF Réseau : le port de Lyon en accès direct


Préparée depuis des mois, la phase 3 de la centralisation et de l’automatisation du système de gestion des circulations ferroviaires vient d’avoir lieu à Lyon laissant pendant 62 heures complètement vides les gares de Perrache, de La Guillotière et de Vaise. Le port de Lyon vient de bénéficier d’une entrée ferroviaire enfin directe.


1.200 trains transitent chaque jour par le NFL © La Guillotière
1.200 trains transitent chaque jour par le NFL © La Guillotière
"La commande centralisée du réseau est une opération essentielle de modernisation qui va permettre d’améliorer la fiabilité, la ponctualité, la qualité, la fluidité des transmissions de l’information en interne et auprès des clients et donc, à terme, elle participera à la réduction des coûts, à l’émergence aussi de nouveaux métiers et elle fera gagner trois ou quatre points de régularité", a indiqué Jean-Christophe Archambault, directeur régional SNCF Mobilités.

40 trains de fret chaque jour

Chaque jour, circulent sur le fameux nœud ferroviaire lyonnais 350 TER, 50 TGV, 40 trains de fret et 230 mouvements techniques (entrées et sorties de dépôts, mise en place de matériels à quai…). Il profitera de ce saut technologique qui sera achevé en 2030 avec la mise en place de quinze centres de commandes informatisées sur l’ensemble du territoire. "Un tiers des minutes perdues en Auvergne-Rhône-Alpes par l’ensemble des trains le sont dans l’étoile ferroviaire lyonnaise", observe Gilles Cheval, directeur régional SNCF Réseau. En fait, ce sont 1.200 trains qui transitent chaque jour par le NFL, point névralgique ferroviaire français et européen.

"Un train venant du nord entre maintenant directement dans le port"


Les actions nécessaires à l’augmentation de l’offre ferroviaire nécessitent des modifications des infrastructures existantes. Au port de Lyon-Édouard Herriot, l’amélioration des fonctionnalités permettent de répondre aux besoins spécifiques des trafics fret et ceci passe par une entrée ferroviaire directe dans le port depuis La Guillotière, reliée au réseau national et qui vient enfin d’être réalisée. Cette amélioration depuis longtemps réclamée entre dans le cadre du Contrat de plan État-Région-désengorgement du NFL. "Un train venant du nord entre maintenant directement dans le port", observe Gilles Cheval, tandis que l’électrification des voies se poursuit… En attendant l’amélioration aussi des entrées routières.

Annick Béroud

Jeudi 17 Novembre 2016



Lu 1189 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 28 Avril 2017 - 14:38 FCC et Astaldi rénovent le rail roumain €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse