SNCF : journée d'action européenne


La circulation des trains devrait être "légèrement perturbée" aujourd'hui dans l'Hexagone, les syndicats CGT, CFDT, Unsa et CFTC de la SNCF ayant déposé un préavis de grève dans le cadre d'une journée d'action européenne contre la libéralisation du système ferroviaire.


© RFF/RECOURA CHRISTOPHE
© RFF/RECOURA CHRISTOPHE

La direction de la SNCF prévoit "un trafic légèrement perturbé", avec une circulation des TGV normale à l'exception de l'axe Atlantique (7 sur 10). Côté Transilien, le trafic aux heures de pointe sera en moyenne de 3 trains sur 4, normal sur les RER A et E, avec 7 trains sur 10 sur le RER D. Sur les RER B et C, il faudra compter sur 2 trains sur 3 en moyenne. Côté régions, 3 TER sur 4 devraient circuler. Les agents qui veulent faire grève sont tenus de se déclarer grévistes 48 heures à l'avance, ce qui permet à la direction de la SNCF d'établir un plan de transports adapté.
Les syndicats de cheminots français se sont joints à une journée d'action à l'appel de la Fédération européenne des travailleurs des transports (ETF), alors que le Parlement européen doit se pencher à la mi-novembre sur la poursuite de l'ouverture à la concurrence du système ferroviaire. La CGT, premier syndicat à la SNCF, a appelé les cheminots à "participer massivement ce 8 novembre à la grève" pour protester "contre les projets de libéralisation du ferroviaire et le démantèlement du service public ferroviaire". Les syndicats CFDT et Unsa se sont associés au préavis unitaire mais en appelant à faire "au moins 59 minutes de grève à la prise de service". Lorsqu'ils se déclarent grévistes, les agents n'indiquent pas pour quelle durée ils cesseront le travail (59 minutes ou plus). "Les enjeux sont importants et nous ne voulions pas rester en dehors de cette journée européenne, mais nous ne nous attendons pas à un gros impact de la grève", a déclaré Arnaud Morvan, secrétaire général de la CFDT-cheminots. "Nous restons opposés à l'ouverture à la concurrence dans le rail", a-t-il ajouté. "On a vu ce que ça a donné dans le fret, ça n'a pas apporté de trafic nouveau, ça a juste été un partage du gâteau", a-t-il avancé.


Céline Serrat

Lundi 7 Novembre 2011


Tags : grève, sncf



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse