SNCM : Transdev va saisir la justice


Le conseil de surveillance de la SNCM a refusé lundi 14 avril la convocation d'une assemblée générale souhaitée par l'actionnaire majoritaire Transdev pour évincer la direction actuelle, a-t-on appris de sources concordantes.


Transdev souhaite reprendre la main au sein du conseil de surveillance de la SNCM © SNCM
Transdev souhaite reprendre la main au sein du conseil de surveillance de la SNCM © SNCM
Le conseil de surveillance de la SNCM a refusé la convocation d'une AG. Le PDG de Transdev, Jean-Marc Janaillac, a par conséquent annoncé qu'il allait "saisir le président du tribunal de commerce afin d'obtenir la convocation d'une AG", dans le but de révoquer le président du conseil, Gérard Couturier, représentant de Transdev, mais "allié objectif" du président du directoire, Marc Dufour, selon un syndicaliste. Le groupe de transport (66 % du capital de la SNCM, 7 sièges) souhaite, ainsi, reprendre la main au sein du conseil de surveillance, où il peut aujourd'hui être mis en minorité par les représentants des employés et des actionnaires salariés (9 %, 4 sièges) et l'État (25 %, 3 sièges). "Le refus du conseil de surveillance d'autoriser la convocation de cette assemblée générale illustre une nouvelle fois le caractère totalement anormal de la gouvernance de la compagnie", estime Transdev.
Lors du conseil qui se déroulait lundi 14 avril à Paris, les quatre représentants de la SNCM ont voté contre ce point de l'ordre du jour, tandis que l'État et Gérard Couturier se sont abstenus, a précisé une source syndicale.

Une solution d'avenir réaliste

"Cette démarche vise à revenir à une situation de gouvernance normale, qui permette à Transdev d'exercer ses droits en tant qu'actionnaire majoritaire au sein du conseil de surveillance et ne pas être entraîné contre sa volonté dans une stratégie sans issue pour la SNCM elle-même et de nature à compromettre le redressement de Transdev et l'avenir de ses 86.000 salariés", assure le groupe, hostile au plan de redressement engagé par la direction actuelle. "L'objectif de Transdev sera ensuite de tout mettre en œuvre afin de rechercher, avec les autres actionnaires et toutes les parties prenantes, une solution d'avenir réaliste pour la SNCM, dans l'intérêt de ses salariés et de ses clients", ajoute-t-il.
"La tentative d'AG pour débarquer le président du conseil a avorté", s'est félicité la CFE-CGC. "Cette nouvelle difficulté pour les actionnaires défaillants doit permettre à l'État d'affirmer ses engagements. Plus que jamais l'État doit traiter la question de l'actionnariat de la SNCM", affirme le syndicat de l'encadrement. "Il existe un avenir pour la SNCM. Il est clair que ce ne sera pas avec Trandev", poursuit-il, dénonçant une "hostilité qui a porté un préjudice considérable à la compagnie en pleine période de réservation".

AFP

Mardi 15 Avril 2014



Lu 85 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse