SNCM : des salariés perturbent l'embarquement d'un ferry



© Franck André
© Franck André
Les syndicats de la SNCM, en grève depuis vendredi 20 novembre, ont été reçus jeudi 26 novembre par le secrétaire d'État aux Transports,  Alain Vidalies, après un rendez-vous manqué mercredi. La réunion a débuté jeudi vers 10 h 40, après la reprise du dialogue mercredi soir, a indiqué le secrétariat d'État aux Transports. Mercredi, la réunion qui était prévue n'a finalement pas eu lieu en raison de l'absence des syndicats qui ont invoqué une mauvaise organisation, et pensaient que le rendez-vous devait se faire par visioconférence, tandis qu'Alain Vidalies les attendait à Paris. "La reprise du dialogue a permis de traiter l'ensemble des sujets de manière constructive", a réagi après la réunion la CFE-CGC. "La sécurisation du plan social est en bonne voie, même si nous attendons un effort de l'État actionnaire sur ses propositions de reclassement", a encore ajouté le syndicat, rappelant par ailleurs "rester dans l'attente de la lettre de la Commission européenne validant la reprise de la SNCM par le groupe Rocca". Les salariés de la SNCM sont en grève reconductible depuis la décision prise vendredi par le tribunal de commerce de Marseille de confier la reprise de la compagnie à l'entrepreneur corse Patrick Rocca, entraînant la suppression de 583 emplois sur un peu plus de 1.400 en CDI. Jeudi 26 novembre, des salariés en grève de la SNCM ont perturbé sur le port de Marseille l'embarquement d'un ferry de La Méridionale, une compagnie concurrente, à l'initiative notamment de la CGT, qui a dénoncé "l'attitude irresponsable" du gouvernement. Vers 19 h 30, le blocage était terminé, selon la capitainerie du port, qui a évoqué "un chargement retardé" pour le ferry de La Méridionale. Une première table ronde s'était tenue lundi 23 novembre à la préfecture à Marseille. "Lors de cette réunion, les administrateurs judiciaires ont précisé que 75 millions d'euros seraient consacrés au plan de sauvegarde de l'emploi", avait détaillé mercredi le ministère. "D'autres demandes, concernant l'État et relatives aux régimes de retraites et à des engagements pour les retraités de la SNCM, restaient à négocier", lors de la réunion au ministère.

AFP

Vendredi 27 Novembre 2015



Lu 269 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse