SNCM : le conseil de surveillance tourne court



© Franck André
© Franck André
Un conseil de surveillance de la SNCM sera reconvoqué "prochainement", après l'annulation de celui programmé vendredi 20 décembre à Marseille, auquel étaient absents l'actionnaire majoritaire, Transdev, et l'État, également actionnaire. "L'État jette de l'huile sur le feu. Veolia (Transdev, NDLR), on s'y attendait, mais que les trois représentants de l'État soient absents, c'est très grave", a estimé le représentant CFE-CGC au CS, Pierre Maupoint de Vandeul, en sortant du conseil reporté faute de quorum. Le ministère des Transports et Transdev - coentreprise de la Caisse des dépôts et de Veolia, et premier actionnaire de la SNCM avec 66 % - avaient annoncé cette absence, considérant cette réunion sans objet après le vote mercredi par le conseil d'administration de Transdev d'un prêt de 13 millions d'euros. "On avait de nombreux autres points à l'ordre du jour, notamment l'avenir du "Napoléon Bonaparte" (navire avarié en 2012, NDLR), ou le budget de 2014 pour le plan de relance", a précisé Pierre Maupoint de Vandeul. "On attend également que l'État et Transdev nous informent des conclusions du comité de pilotage (qui réunit le gouvernement et les actionnaires, sans les représentants des "salariés actionnaires", 9 % du capital)," a-t-il ajouté. La SNCM fait face à d'importants problèmes de trésorerie - liés notamment à une saison en berne, à l'avarie du bateau et aux importantes sommes dues en particulier par la Collectivité territoriale de Corse - et d'actionnariat.

AFP

Vendredi 20 Décembre 2013



Lu 60 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse