SNCM : trois candidats à la reprise présentent leurs offres aux syndicats


Trois potentiels repreneurs de la SNCM présentent devant les représentants des salariés leurs offres de reprise de la compagnie maritime placée en redressement judiciaire.


Les trois offres de reprise de la SNCM viennent de Christian Garin, Patrick Rocca et Daniel Berrebi © Franck André
Les trois offres de reprise de la SNCM viennent de Christian Garin, Patrick Rocca et Daniel Berrebi © Franck André
Trois candidats à la reprise de la SNCM devaient présenter mercredi 25 février leurs offres aux syndicats, a-t-on appris de source syndicale. Les trois offres qui doivent être présentées aux syndicats sont celles de l'ex-directeur du port de Marseille Christian Garin, de l'entrepreneur corse Patrick Rocca et du groupe Baja Ferries, de Daniel Berrebi. Un créneau était initialement prévu également pour l'armateur grec Attica mais "il avait déposé une lettre d'intention avec une date-limite au 20 février et, à ce jour, il n'a pas donné signe de vie", a expliqué Maurice Perrin, élu CFE-CGC.
"Aucune de ces offres à ce stade n'emporte l'enthousiasme", a poursuivi Maurice Perrin. Toutes prévoient plusieurs centaines de suppressions d'emplois sur les 1.500 CDI environ que compte aujourd'hui la compagnie, et elles restent en outre toutes "totalement conditionnées aux décisions de Bruxelles", rappelle l'élu CFE-CGC.

"Aucune de ces offres à ce stade n'emporte l'enthousiasme"


Parmi les points que doivent trancher les autorités européennes figurent la possibilité de transmettre ou non le contrat de délégation de service public pour la liaison Corse-continent ou encore l'effacement ou non des condamnations de Bruxelles à rembourser quelque 400 millions d'euros d'aides publiques. Les actionnaires actuels, au premier rang desquels le tandem Transdev/Veolia (66 %) et l’État (25 %), ont justement précipité la SNCM en redressement judiciaire pour effacer cette ardoise, avec l'espoir que la création d'une "discontinuité" économique suffisante permette l'effacement du passif.
Mardi 24 février, une réunion du comité d'entreprise extraordinaire a déjà eu lieu, portant sur le volet social de ce redressement judiciaire. Les actionnaires y ont présenté leur vision du plan social qu'ils entendent mettre en œuvre. "Ils conditionnent le financement du plan au fait que l'assurance de garantie des salaires (AGS) prenne en charge une part essentielle du plan social auxquels ils pensent", a déplore Maurice Perrin. "Le gouvernement a dit qu'il voulait un plan social exemplaire : on n'en est pas du tout là", a-t-il conclu. Transdev avait annoncé le 13 février qu'il participerait au plan de sauvegarde de l'emploi de la SNCM, notamment en proposant des offres de reclassement au sein de son groupe.

AFP

Mercredi 25 Février 2015



Lu 117 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse