STX France choisit Kership pour son chantier de Lorient


Le groupe de chantiers navals STX France choisit Kership, coentreprise entre le chantier naval breton Piriou et DCNS, pour la reprise du chantier STX de Lanester, dans le Morbihan, STX France Lorient.


© STX
© STX
STX France a annoncé vendredi 20 mai qu'il avait choisi Kership comme repreneur pour son chantier STX France Lorient. Cette annonce intervient alors que, jeudi 19 mai, Kership et Constructions mécaniques de Normandie (CMN), tous deux candidats à la reprise de ce chantier, avaient annoncé avoir convenu de l'utilisation partagée de STX Lorient, quel que soit son futur propriétaire.
"Chacune des propositions présentait tout d’abord de bonnes garanties pour les salariés ainsi que l’assurance du maintien de la capacité industrielle, point essentiel pour l'ensemble de la filière navale française", souligne STX France. "La direction de STX France après examen attentif des deux offres a décidé de poursuivre les discussions avec le seul candidat Kership en vue de conclure la vente au cours de l'automne prochain".
CMN et Kership indiquaient que leurs entreprises étaient "arrivées à la conclusion que l’accentuation d'échanges et de coopérations ciblées pourrait être bénéfique pour chacune d'elles ainsi que pour l'ensemble de la filière navale française". Ainsi, elles avaient "décidé de maintenir leurs offres en l'état et que, dès que l'une d'elles aura été retenue, un accord d'utilisation partagée des capacités industrielles du site du Rohu sera mis en place", assuraient-elles, sans plus de détail.
Les deux sociétés, seules en lice, avaient fait état de leur intérêt pour le site de Lanester fin janvier.  Les CMN souhaitaient y construire des navires patrouilleurs militaires, voire des bateaux de travail civils. Kership avait de son côté indiqué que son site de Concarneau était saturé. Les deux entreprises se sont engagées à garder l'ensemble des emplois, soit une quarantaine de personnes. STX a supprimé en 2015 une cinquantaine de postes à Lanester et n'a gardé sur place que l'activité tôlerie et construction mécanique.

AFP

Vendredi 20 Mai 2016



Lu 371 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse