Sacyr "s'emploie à corriger" les fissures du canal de Panama


Le groupe de BTP espagnol Sacyr "s'emploie à corriger" le problème de "fissures" apparues dans un mur d'une des écluses géantes du canal de Panama élargi, dont l'ouverture est prévue en avril 2016.


© Sacyr
© Sacyr
"Pendant la phase de tests pour vérifier que tout va bien, des fissures ont été détectées sur un des murs" du canal de Panama, a indiqué un porte-parole de Sacyr jeudi 1er octobre. "Nous nous employons à corriger" ce problème, a-t-il ajouté, sans vouloir en dire plus. L'espagnol Sacyr fait partie du consortium en charge des travaux d'élargissement du canal de Panama - GUPC, Grupo Unidos por el Canal - qui inclut également l'italien Salini Impregilio, le belge Jan de Nul et le panaméen Constructora Urbana. Le consortium et l'Autorité du canal de Panama (ACP), gestionnaire du canal, sont en conflit sur les surcoûts des travaux d'élargissement, qui auraient du être achevés en 2014.
L'ACP avait annoncé mercredi 30 septembre avoir reçu des informations du GUPC selon lesquelles "les infiltrations localisées étaient dues à un manque d'acier dans les armatures, dans une partie soumise à une extrême tension en conditions de test". Selon l'ACP, le GUPC a déclaré qu'il renforcerait non seulement le rebord qui présente ces fissures mais également les autres qui sont intacts, "par mesure de précaution". L'ACP assure que GUPC a confirmé verbalement que le projet d'élargissement du canal serait bien achevé en avril 2016, comme cela avait été récemment annoncé, avec presque deux ans de retard sur le calendrier initial.
L'ACP dit par ailleurs attendre un rapport complet de GUPC sur ce problème et "la cause première des infiltrations détectées". Elle fait valoir que le contrat de GUPC stipule clairement qu'il est responsable des corrections à effectuer : "L'entrepreneur a l'obligation d'assurer une prestation à long terme sur tous les aspects de la construction des écluses et d'achever le projet d'élargissement selon les normes de qualité établies dans le contrat", rappelle l'ACP.
Le canal de Panama, par où transite 5 % du commerce maritime mondial, est en travaux d'agrandissement depuis 2007. Il s'agit de permettre le passage de navires longs de 400 mètres et transportant jusqu'à 14.000 conteneurs, le triple de la capacité actuelle. D'abord estimés à 5,25 milliards de dollars, les travaux ont accumulé retards et surcoûts et ont été émaillés d'âpres échanges entre l'ACP et GUPC, en plus de plusieurs grèves des ouvriers. Le consortium et l'administrateur ont saisi les tribunaux pour trancher le litige sur les surcoûts. Depuis son inauguration il y a un siècle, plus d'un million de navires ont croisé dans les eaux du canal de Panama, projet lancé par des Français puis repris par les États-Unis, qui en ont gardé la propriété jusqu'à sa rétrocession au Panama en 1999.

AFP

Vendredi 2 Octobre 2015



Lu 303 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse