Safran : chiffre d'affaires en hausse de 9,5 %


Safran, spécialiste mondial de la propulsion aéronautique et spatiale, a annoncé mardi 23 avril un nouvel investissement dans les turbines d'hélicoptères lourds et relevé ses prévisions de croissance pour 2013.


© Safran
© Safran
Safran investit encore dans les turbines d'hélicoptères. L'équipementier a annoncé un accord définitif pour le rachat de la moitié de son concurrent britannique Rolls Royce dans leur programme commun de turbines pour hélicoptère lourd (2.500 chevaux), pour 293 millions d'euros. Safran entend grâce à cette transaction se développer seul sur le segment des turbines encore plus puissantes qu'il considère comme stratégique, notamment au vu du développement attendu de nouveaux hélicoptères pour desservir des plates-formes toujours plus loin en mer, a expliqué son PDG, Jean-Paul Herteman. La part de Rolls Royce dans le chiffre d'affaires de ce programme commun s'élève à 85 millions d'euros, et devrait entrer dans les résultats de Safran en 2014, après approbation de la transaction cette année, a indiqué le directeur financier du groupe, Ross McInnes. Safran attend de cette acquisition par sa filiale Turbomeca, leader mondial des turbines d'hélicoptère, une contribution supplémentaire à son résultat opérationnel de l'ordre de 30 millions d'euros d'ici deux à trois ans, a-t-il ajouté.

"L'équipementier a relevé sa prévision de croissance"


Dans le même temps, l'équipementier a relevé sa prévision de croissance du chiffre d'affaires 2013 de 5 % à 7 %. Le groupe avait réalisé 13,6 milliards de ventes en 2012. Jean-Paul Herteman a expliqué cette révision par un belle progression des ventes au premier trimestre et par l'intégration de Goodrich Electrical Power Systems (GEPS), à compter du 1er avril. Safran vient de finaliser l'acquisition de GEPS, au prix de 300 millions d'euros, pour créer un leader mondial des systèmes électriques embarqués. Le chiffre d'affaires des trois premiers mois de l'année s'établit à 3,4 milliards d'euros, en hausse de 9,5 % par rapport à la même période de 2012. À elle seule, l'activité de propulsion aéronautique et spatiale a progressé de 15,5 %, à 1,83 milliard d'euros, portée à la fois par les ventes de nouveaux moteurs pour équiper des Boeing ou des Airbus, et par les services pour les moteurs d'avions.
Au total, les services ont représenté 48 % du chiffre d'affaires total de la propulsion sur cette période. L'activité des moteurs militaires a été dopée par les premières livraisons des moteurs de l'A400M. Cet avion de transport européen, dont les quatre premiers exemplaires doivent être livrés cette année, est équipé de quatre puissants turbopropulseurs fabriqués par un consortium de motoristes européens. Safran réalise un tiers de la charge de travail.
Le motoriste pour avions, hélicoptères et la fusée Ariane a enregistré de bons résultats dans ses autres secteurs d'activité. Les équipements aéronautiques (trains d'atterrissage et cablages par exemple) ont progressé de 4,6 % au premier trimestre. Le chiffre d'affaires de son activité défense n'a reculé que de 1% malgré la stagnation des budgets militaires occidentaux. Les activités de sécurité ont elles progressé de 3,6 %, à 344 millions d'euros et devraient continuer à se renforcer à long terme.
Safran est un leader mondial des systèmes de détection d'explosifs et de produits dangereux. C'est aussi un des tout premiers acteurs de la biométrie qui réalise des cartes d'identité, de Sécurité sociale et des permis de conduire pour des clients gouvernementaux. Ces contrats, généralement de type partenariat public-privé (PPP) sont des concessions pluriannuelles, et demandent à Safran des investissements au départ qui sont rémunérés sur le long terme par la production des documents.

Patrick Rahir

Mardi 23 Avril 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse