Saône-Rhin : le choix du Consortium


Derrière son nouveau titre officiel qui fleure bon la généralité, le «Consortium international pour le développement des voies navigables» a choisi son camp. L’association se pose en promotrice de la liaison Saône-Rhin à la suite de son assemblée générale de décembre.


© CFNR
© CFNR
Depuis sa création il y a cinquante ans, le Consortium des voies navigables de l’Est et du Sud-Est se faisait avec plus ou moins de visibilité le porte-parole des acteurs socio-économiques en faveur du développement de la voie fluviale dans l’Est de la France. Sa position consensuelle tenait bien tant que la perspective de réaliser une infrastructure restait lointaine. Or le débat public «Saône-Moselle/Saône-Rhin» qui s’annonce en 2013 sur l’opportunité de créer une liaison d’interconnexion entre les grands bassins européens change la donne.

Un atout international

Le Consortium siège aux comités de technique et de pilotage de la préparation du débat, aux côtés de l’association Seine-Moselle-Rhône dont la préférence pour la liaison Saône-Moselle ne fait pas de doutes. «On se trouvait dans la situation d’une structure qui défend clairement un des deux projets et d’une autre qui est neutre. Cela pose problème», souligne un membre du bureau du Consortium. Cette situation laissait également seule promotrice explicite de Saône-Rhin la valeureuse association Saône-Rhin-Europe de Franche-Comté, membre du Consortium, qui pâtit cependant de l’indifférence ou de l’opposition d’élus de sa région.
Désormais la position est assumée : le Consortium va promouvoir «de façon explicite» la branche Saône-Rhin. En mettant en avant l’atout international : «Cette liaison représente l’opportunité pour tout le Rhin supérieur de se doter d’une infrastructure majeure en phase avec l’impératif de développement durable», souligne le membre du bureau. Deux des cinq vice-présidences sont occupées désormais par des représentants du Land du Bade-Wurtemberg et du canton de Bâle-ville.
Pour accroître sa visibilité, l’association a porté à sa présidence Philippe Richert, le ministre président de la Région Alsace. Son prédécesseur Bernard Bentz, représentant la CCI Sud-Alsace-Mulhouse, devient le président délégué. Philippe Richert s’est d’emblée attaché à jouer l’apaisement, soulignant son refus de «jouer l’un (des projets) contre l’autre» et appelant à ne pas «se perdre en querelles picrocholines».
Reste à savoir comment réagiront les membres lorrains, attachés à Saône-Moselle. Ils n’ont pas obtenu leur reconduction à l’une des vice-présidences du Consortium. Peut-être un premier pas vers leur sortie.

Christian Robischon

Jeudi 22 Décembre 2011


Tags : fluvial



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse