Savoie Technolac : un accélérateur de technologies


À la veille de ses trente ans, qui seront fêtés en 2017, Savoie Technolac, incubateur, accélérateur, promoteur de start-up et d’entreprises, veut devenir une référence nationale et, au-delà, des énergies et des "réseaux intelligents", au service des villes et des territoires. 230 entreprises sont implantées sur ce parc technologique rayonnant d’ambition.


230 entreprises sont implantées sur le parc technologique Savoie Technolac © Savoie Technolac
230 entreprises sont implantées sur le parc technologique Savoie Technolac © Savoie Technolac
Entraînées dans le sillage de groupes réputés, d’instituts comme l’Institut national de l’énergie solaire, troisième centre de R&D mondial sur le solaire et de filières scientifiques de l’enseignement supérieur, ce sont aujourd’hui 230 entreprises, 3.800 salariés, 1.000 chercheurs et 5.000 étudiants français et étrangers qui ont choisi de s’installer sur ce qui fut une ancienne base aérienne militaire de plus de 100 hectares : Savoie Technolac.
Cette technopole d’envergure aura demain multiplié par 2,5 sa surface construite pour accueillir 18.000 personnes. À terme, sont prévus 250.000 m2 de surface plancher sur 40 hectares pour accueillir davantage d’entreprises et de matière grise. "L’ambition de ce projet d’extension est de ne pas appeler plus d’énergies sur le réseau qu’aujourd’hui, en augmentant de manière significative la part des énergies renouvelables produites en local", observe Jean-Jacques Duchêne, directeur général de Savoie Technolac. Les bâtiments seront plus hauts et plus denses. L’extension du centre d’ingénierie d’EDF, l’implantation de Scantech, d’un bureau d’études, d’un data centre, d’une division supplémentaire de l’IUT, d’un centre de vie, des archives, la requalification de bâtiments sont quelques chantiers prévus à court terme.

"Savoie Technolac, c’est de l’innovation par la démonstration"


"Les emplois se trouveront de moins en moins dans le salariat et de plus en plus dans l’entrepreneuriat", estime Jean-Jacques Duchêne qui aspire à l’amplification d’une culture entrepreneuriale comme en Amérique du Nord, par exemple. D’ailleurs, Savoie Technolac dispose du seul incubateur immergeant les étudiants dans le monde entrepreneurial hors des murs de l’école.
Labellisé "French Tech Ticket" et "French Tech in the Alps", Savoie Technolac est niché dans un écrin de verdure agrémenté par le lac du Bourget et les montagnes, rapidement accessible par l’autoroute et même par l’aérodrome qui longe le bâtiment de l’Ines pour l’aviation d’affaires notamment.
Les questions traitées par les entreprises concernent de nombreuses branches d’activités. Atawey par exemple, fondée en 2012, positionnée dans un premier temps sur le marché des solutions d’approvisionnement énergétique pour les sites isolés, développe des compétences en matière d’énergie renouvelable décentralisée et autonome et aussi des stations de recharge d’hydrogène vert pour une mobilité décarbonée qui concerne les vélos, les véhicules, les engins de manutention et un jour les poids lourds. Atawey est en phase de levée de fonds par crowdfunding (3 millions d’euros).
La société Coturnix, qui porte le nom de la caille des blés, un oiseau migrateur particulièrement efficace dans sa gestion de l’énergie en vol, produit des solutions automatiques pour utiliser l’énergie efficacement, sans gaspillage, en particulier dans les bâtiments. Il est estimé que 50 milliards de m2 de bâtiments dans le monde ont une consommation qui excède 300 kWh/m2/an.
Le Centre d’ingénierie hydraulique d’EDF emploie 450 experts en Savoie qui interviennent en matière d’aménagements hydrauliques (barrages, canaux, usines…), d’usines marémotrices, d’hydroliennes et, depuis plusieurs années, ce groupe s’engage auprès de start-up pour faire de l’innovation un levier de développement économique. C’est ainsi qu’EDF vient de présenter, sur le lac du Bourget, un drone aquatique expérimental - "Spyboat Swan" - conçu et réalisé par la société CT2MC qui permet de recenser les diverses espèces de poissons en milieu naturel et de faire des prélèvements de sédiments. CT2MC a réalisé des bathymétries successives pour analyser des dépôts de sédiments qui gênait la navigation fluviale. Des études sur le Rhin et des canaux de navigation où EDF exploite des aménagements hydro-électriques démarrent cet automne.
L’Institut national de l’énergie solaire (CEA-Ines) dispose de moyens exceptionnels et stratégiques sur Savoie Technolac et dépose 80 brevets chaque année. L’Ines travaille sur l’ensemble de la filière solaire, des technologies et des composants jusqu’aux applications dans les réseaux, les bâtiments et les transports avec par exemple la route solaire. L’Institut travaille sur ce sujet avec le groupe Colas. Les dalles "Wattway" comprennent des cellules photovoltaïques enrobées d’un substrat multicouche qui les rend résistantes et antidérapantes. Cette technologie apporte une énergie renouvelable au plus près des lieux de consommation en alimentant l’éclairage public, les feux et panneaux d’information, la recharge des véhicules électriques, les foyers alentours…

Annick Béroud

Mercredi 21 Septembre 2016



Lu 420 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse