Savoie : une chaîne humaine contre la pollution dans les vallées alpines


Près de 150 personnes ont protesté à Saint-Michel-de-Maurienne, en Savoie, contre la pollution qui touche fréquemment les vallées alpines et pour réclamer un "report des poids lourds de la route vers le train".


"Les marchandises sur les trains" et "Camions dans les vallées, santé en danger" © RFF
"Les marchandises sur les trains" et "Camions dans les vallées, santé en danger" © RFF
Près de 150 personnes ont formé une chaîne humaine samedi 7 mars contre la pollution dans les vallées alpines. Rassemblés peu avant 10 heures à l'appel d'une dizaine d'associations, les manifestants - parmi lesquels figuraient militants et opposants français et italiens au projet de ligne à grande vitesse Lyon-Turin - ont pris place le long de la voie ferrée pour former une longue chaîne humaine. "Les marchandises sur les trains" ou "Camions dans les vallées, santé en danger", pouvait-on lire sur des panneaux brandis durant la manifestation, qui s'est déroulée sans heurts et a pris fin vers 13 heures.
Les protestataires ont notamment dénoncé la construction d'une seconde galerie pour le tunnel routier du Fréjus, qui relie la France et l'Italie par Modane et Bardonecchia, pointant "une construction routière de plus" allant "à l'encontre de ce problème de santé publique". Ils réclament l'arrêt du chantier et le report des camions de la route vers le fret en utilisant la voie ferrée existante, "mise au gabarit et rénovée" depuis 2011, dans son entière capacité. Longue de 175 km, l'Autoroute ferroviaire alpine (AFA), permet aux poids lourds de traverser le tunnel du Fréjus sans emprunter la route entre Aiton (Savoie) et Orbassano (Italie). Elle est en phase d'expérimentation depuis 2003.
D'une capacité de 15 à 17 millions de tonnes par an, l'AFA n'est exploitée "qu'à 17 % de ses possibilités", font valoir les manifestants. "Le trafic sur cette ligne représente 30.000 camions par an, soit 2,5 % seulement du trafic des tunnels du Mont-Blanc et du Fréjus réunis", regrette André Duplan, de l'association Vivre et agir en Maurienne. "En utilisant mieux la ligne existante, on peut faire l'économie de 80 % des camions circulant dans nos vallées alpines", souligne de son côté Daniel Ibanez, du collectif d'opposants au projet de LGV Lyon-Turin. "Débiner la ligne existante, c'est agir à l'opposé", martèle-t-il.
Par ailleurs, un bus comprenant une vingtaine de militants italiens opposés à la LGV Lyon-Turin a été bloqué pendant une heure à la frontière pour que ses passagers soient contrôlés. Ils ont finalement été autorisés à rejoindre la manifestation.

AFP

Lundi 9 Mars 2015



Lu 81 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse