Seagital : le numérique au service de la compétitivité


Le salon Seagital (au Havre, du 31 mai au 1er juin) a rassemblé de nombreux professionnels autour des usages du numérique dans le monde maritime et fluvial. L’atelier Logistique a permis de soulever les problématiques de compétitivité.


Seagital : le numérique au service de la compétitivité
"Comment maintenir la compétitivité des activités logistiques dans un contexte environnemental de plus en plus contraignant ?" Le thème de l’atelier "Logistique", qui s’est tenu le 1er juin au cours des secondes Rencontres internationales de la marétique (Seagital), répond aux attentes d’entreprises soumises à une compétition de plus en plus aiguë et aux contraintes environnementales et réglementaires croissantes. Témoin de ces défis, Logistique Seine Normandie (LSN) rassemble des entreprises, organismes de formation, organisations professionnelles et acteurs institutionnels autour d’un objectif de partage de savoir-faire. "Pour continuer à offrir la meilleure prestation au meilleur prix, note le président Walter Schoch, les logisticiens doivent trouver des leviers de compétitivité". Une problématique jugée "vitale pour la filière et ses milliers d’emploi". Sont concernés les transporteurs confrontés à la hausse des prix du carburant, aux normes de réduction des émissions de CO2et à l’écotaxe poids lourds. Sont également visés les "gestionnaires d’entrepôts dont les projets de développement sont soumis aux règles relatives aux installations classées pour la protection de l’environnement". Parmi ces leviers, figurent les technologies de l’information et de la communication dont la Mission des transports intelligents du ministère de l’Écologie accompagne le déploiement. "Ces technologies peuvent contribuer à améliorer la sécurité et la sûreté, optimiser l’utilisation des infrastructures, favoriser les transferts modaux et limiter les consommations d’énergie, précise Éric Louette, de la Mission transports intelligents. Des solutions existent qui doivent être mises à disposition de tous les acteurs".

Simplifier l’usage des infrastructures

Pour Christian Boulocher, secrétaire du Comité normand des professionnels du transport (CNPT), "il s’agit d’optimiser la numérisation des opérations au détriment du papier pour ce qui touche à l’exploitation des flottes, des données sociales et la relation avec les clients : informatique embarquée, géolocalisation, gestion du temps de travail échanges EDI, embarquement d’outil de scan à bord des véhicules, plates-formes web permettant aux clients de récupérer les documents de transport en temps réel…" L’objectif est aussi de simplifier l’usage des infrastructures (télépéage, système de paiement de l’éco-redevance, etc.). Pour Marc Bénard, président de Buffard Logistique, "ces outils qui permettent de réduire notre empreinte carbone tout en préservant ou améliorant notre compétitivité sont les bienvenus : simulateur à l’éco-conduite, outils de traçabilité et d’optimisation des tournées..." Le positionnement volontariste du numéro 3 français du transport de conteneurs génère des coûts mais aussi des économies : le groupe s’est ainsi engagé à réduire de 8 % ses émissions de carbone sur trois ans et à consommer 41.400 litres de gasoil en moins.

"Une stratégie collective s’impose"


Mises en réseau, ces nouvelles technologies permettent d’imaginer de nouveaux services et d’améliorer la rentabilité de tous les maillons de la supply chain. Se pose en revanche la question de la cohérence générale des systèmes d’information des acteurs de cette chaîne. "Une stratégie collective s’impose", note Éric Louette, qui permettrait d’aller jusqu’au guichet unique, source de compétitivité.

Ports : les enjeux du guichet unique

La seconde édition du salon Seagital a été l’occasion d’aborder les enjeux du guichet unique d’autorité portuaire. Ce dispositif permettra de simplifier les démarches des déclarants et de se préparer à la mise en œuvre de la directive européenne 2010/65 relative aux formalités déclaratives applicables aux navires à l’entrée et à la sortie des ports. Un atelier réunissant les Grands Ports maritimes et les partenaires associés au développement de cet outil (parmi lesquels les Douanes, l’Union des ports français, la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer et la Direction des affaires maritimes) a permis de détailler les fonctionnalités attendues de ce guichet électronique et d’initier une démarche collaborative nationale pour mieux appréhender les besoins des clients professionnels des ports.

Lire aussi :
Rencontres internationales de la marétique au Havre

Marie Héron

Vendredi 1 Juin 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse