Semaine cruciale pour l'oléoduc Keystone XL


Après des années de bataille autour du projet d'oléoduc Keystone XL entre le Canada et le Texas, des auditions publiques sont organisées jeudi 18 avril dans la région au cœur de la controverse environnementale, le Nebraska, en plein centre des États-Unis.


© Keystone
© Keystone
Cette semaine s'avère cruciale pour l'oléoduc Keystone XL, entre le Canada et les États-Unis. Des centaines de personnes sont attendues dans la réserve naturelle des dunes de Sand Hills alors que le département d’État prépare sa recommandation au président Barack Obama sur ce chantier de 1.897 km, évalué à 5,3 milliards de dollars (4 milliards d'euros). La diplomatie américaine est en effet chargée du dossier, le tracé traversant une frontière. Aucune date n'a été annoncée pour la décision finale de Barack Obama. Celui-ci avait refusé de donner son feu vert à ce projet en janvier 2012, remettant toute décision à cette année afin de permettre la réalisation d'une étude sur l'impact écologique de l'oléoduc. Or, en mars, le département d’État a conclu dans un rapport préliminaire que le nouveau tracé de Keystone XL proposé par la société TransCanada, qui évite Sand Hills, n'aurait pas d'impact majeur sur l'environnement.
Les écologistes et adversaires locaux du projet restent cependant intraitables. "Nous pensons vraiment que nous pouvons arrêter l'oléoduc", dit Jane Kleeb, directrice de l'association Bold Nebraska. Mais la bataille est déjà à moitié perdue...
TransCanada dispose d'un réseau d'oléoducs reliant l'Alberta, au Canada, à l'Oklahoma. À la fin de 2013, elle ouvrira un tronçon entre l'Oklahoma et le Texas, et disposera donc d'une ligne continue entre le Canada et le Texas. La partie "Keystone XL" serait un raccourci entre le Canada et le Nebraska et permettrait à TransCanada d'augmenter significativement sa capacité totale, de 590.000 à 1,4 million de barils par jour. Les intentions de Barack Obama restent mystérieuses, coincées entre la volonté d'approuver un énorme chantier créateur de milliers d'emplois et l'attachement promis à la défense de l'environnement.

Mira Oberman

Mardi 16 Avril 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse