Séoul menace les compagnies à bas coût de fermeture


Après une série d'incident, les autorités sud-coréennes menacent de fermeture les compagnies aériennes à bas coût défaillantes en matière de sécurité, leur intimant l'ordre d'améliorer leurs procédures.


Les incidents se sont accumulés ces derniers temps pour les compagnies low cost coréennes ©Jeju Air
Les incidents se sont accumulés ces derniers temps pour les compagnies low cost coréennes ©Jeju Air
Le ministère sud-coréen du Transport s'est montré ferme envers les compagnies aériennes à la sécurité incertaine, les menaçant de leur retirer leur autorisation de vol. Il a passé en revue au cours du mois écoulé la sécurité en vigueur chez six compagnies low cost, après l'atterrissage en urgence effectué pour cause de porte mal fermée par un Boeing 737-800 de Jin Air. Celle-ci est opérée par Korean Air, la première compagnie sud-coréenne. En décembre, un appareil de Jeju Air avait décroché de 3.000 mètres en plein vol en raison de problèmes dans le système de compression d'air à bord.

Investissements inadéquats

Le ministère des Transports a conclu que les compagnies à bas coût investissaient de manière "inadéquate" dans le domaine de la sécurité, compte tenu de la croissance exponentielle du trafic ces dix dernières années.
Ces six compagnies ont compté en 2015 pour 59 % d'un marché intérieur centré sur la ligne Séoul-Jeju, une île touristique du sud du pays. "Les compagnies qui n'assurent pas la sécurité des passagers (...) risquent la fermeture, via l'annulation de leur autorisation d'opérer", a dit le ministère.
S'agissant des incidents survenus chez Jin Air et Jeju Air, les pilotes et équipages au sol qui ont semblé ne pas tenir compte des procédures de sécurité de base seront suspendus pendant trente jours, a-t-il ajouté.
Le gouvernement prévoit aussi de suspendre les activités des deux compagnies pendant sept jours ou de leur infliger une amende de 600 millions de wons (458.000 euros).
La Corée du Sud compte six compagnies low cost qui opèrent dans un marché saturé. Air Seoul, qui est le deuxième transporteur à bas coût d'Asiana, concurrent principal de Korean Air.

AFP

Jeudi 28 Janvier 2016



Lu 261 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse