Sernam : Bruxelles lève un obstacle


La Commission européenne a levé mercredi 4 avril un obstacle au sauvetage de Sernam en la dispensant de rembourser 642 M€ d'aides publiques mais l'incertitude persiste sur sa reprise.


© Sernam
© Sernam
"Les candidats à la reprise de Sernam n'auront pas à rembourser les 642 millions d'euros d'aides incompatibles dont a bénéficié ce groupe", a annoncé Bruxelles, répondant favorablement à une condition posée de manière impérative par Geodis au maintien de son projet. Filiale de la SNCF, le groupe propose une reprise partielle des activités de Sernam et d'environ la moitié de ses salariés (826 personnes sur 1.600). Mais le projet restait sous la menace de voir Bruxelles maintenir son exigence d'un recouvrement des aides publiques versées à Sernam avant et au moment de sa privatisation en 2005, que les services du commissaire européen à la Concurrence, Joaquin Almunia, avaient déclarées illégales le 9 mars.

Geodis maintient son offre

"Geodis maintient son offre", a déclaré Pierre Blayau, PDG de Geodis, après l'annonce du revirement de la Commission. Il a rappelé que cette offre était "assortie de deux conditions : la première étant liée à la décision de Bruxelles et la seconde tenant à la viabilité de Sernam". "Une des conditions est remplie, celle en provenance de Bruxelles, mais il reste encore une condition, tout aussi importante, celle de la situation financière de Sernam dont chacun s'accorde à dire qu'elle est difficile", a-t-il souligné. "La trésorerie de Sernam doit être suffisante pour financer une période de transition que nous estimons aujourd'hui nécessaire de 30 à 45 jours pour la continuité de l'entreprise", a rappelé le dirigeant, sans précisions sur la situation exacte des comptes du transporteur.
Mais de leur côté, des représentants syndicaux reçus au siège de Geodis dans l'après-midi, en marge d'une manifestation de 150 salariés de Sernam, ont prêté à M. Blayau un discours laissant peu de place à l'espoir.

Franck Iovene et Anne-Sophie Labadie

Jeudi 5 Avril 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse