Sète : 160 marins en passe d'être rapatriés


Cent soixante des 191 membres d'équipages des trois ferries de Comanav-Comarit, immobilisés depuis cinq mois à Sète après une décision de justice contre cet armateur marocain pour impayés, devraient être vite rapatriés au Maroc, selon la préfecture de l'Hérault.


© TMSA
© TMSA
Cent soixante marins des ferries de Comanav-Comarit immobilisés au port de Sète sont en passe d'être rapatriés. "L'armateur concerné a enfin autorisé le principe du débarquement en congés des équipages, condition permettant d'organiser le rapatriement effectif vers le Maroc", a indiqué la préfecture, en précisant venir en aide depuis cinq mois à ces marins bloqués.

Trois liaisons par semaine

À la suite d'une réunion organisée vendredi 1er juin par les Affaires maritimes de Sète et "à l'exception de trente marins, volontaires pour assurer le gardiennage des navires, l'ensemble des marins ont ainsi l'assurance de bénéficier d'un bon de débarquement, préalable au rapatriement effectif", selon la même source. Les modalités de rapatriement sont en cours d'organisation "en lien étroit avec les autorités marocaines qui en décideront le déclenchement", a encore précisé l'administration.
Le trafic entre Sète (Hérault) et le Maroc a repris, après presque cinq mois d'arrêt, avec une liaison vers Tanger assurée par un paquebot de la compagnie italienne Grandi Navi Veloci. GNV doit assurer trois liaisons par semaine vers les ports marocains de Tanger et Nador.
Le 5 janvier, le tribunal de commerce de Montpellier avait ordonné la saisie et donc l'immobilisation des trois ferries de Comanav-Comarit en raison d'impayés (de travaux notamment). Deux ministres marocains ont rencontrés le 19 mai les marins qui attendaient toujours d'être payés, pour s'entendre sur une solution, après que le gestionnaire du port eut accepté de renoncer au caractère prioritaire de sa créance au profit des marins, en meilleure position désormais pour récupérer leurs salaires sur le produit d'une éventuelle vente des navires.

AFP

Lundi 4 Juin 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse