Sète : relance de l’activité conteneurs avec P&O Ports


Une nouvelle page s’ouvre sur le port de Sète avec la gestion et le développement de son activité conteneurisée confiée à P&O Ports.


Signature de la concession du terminal à conteneurs de Sète par Jean-Claude Gayssot, président du port, et Rado Antolovic, directeur général de P&O Ports © EPR Port-Sud de France
Signature de la concession du terminal à conteneurs de Sète par Jean-Claude Gayssot, président du port, et Rado Antolovic, directeur général de P&O Ports © EPR Port-Sud de France
Depuis le 11 juillet, le terminal à conteneurs du port de Sète dispose d’un nouveau concessionnaire : P&O Ports, filiale du groupe de Dubaï DP World. À l’issue d’un nouvel appel à projets visant à relancer son activité conteneurisée, le contrat conclu avec l’EPR Port-Sud de France porte sur une durée de trois ans.

Le port de Sète © Frédéric Hédelin
Le port de Sète © Frédéric Hédelin
L’objectif au terme de cette période, qui pourrait déboucher sur une concession plus longue, est de traiter jusqu’à 30.000 EVP par an. "La concession du terminal confirme l’ambition de P&O Ports de diversifier son portefeuille dans un port de moyenne dimension en souhaitant positionner Sète comme un acteur de niche dans le développement des échanges par feeder avec le reste du monde (via notamment Tanger Med et Algésiras, NDLR), et plus particulièrement l’Afrique, le Maghreb et le Moyen-Orient", précise l’autorité portuaire sétoise.

Capitaliser sur l’existant

Avec un tirant d’eau de 14,5 mètres, le terminal dispose de quatre postes à quai desservis par deux portiques et une grue mobile (une seconde est annoncée d’ici la fin de l’année). Un de ses points forts est son offre sous température dirigée à proximité avec 140 prises reefer et un terminal frigorifique et fruitier bord à quai de 23.000 m2 récemment concédé au groupe Conhexa.

"Des dessertes ferroviaires et fluviales pour relier le port à son hinterland"


"S’inscrivant dans une logique de report modal, Sète compte appuyer ce développement avec la mise en place de dessertes ferroviaires et fluviales pour relier efficacement le port à son hinterland". La région Occitanie compte en effet 6 millions d’habitants et de nombreuses industries importatrices et exportatrices. Via Ékol Logistics et VIIA, filiale de SNCF Logistics, le port de Sète dessert déjà l’Île-de-France par rail-route…

Érick Demangeon

Mercredi 30 Août 2017



Lu 1210 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse