"Sewol" : les recherches sans doute stoppées ce week-end



Le "Sewol" a chaviré mercredi 16 avril à 9 heures du matin avec 476 personnes à bord
Le "Sewol" a chaviré mercredi 16 avril à 9 heures du matin avec 476 personnes à bord
Les équipes de secours devraient mettre fin d'ici ce week-end aux opérations de recherches dans le ferry sud-coréen qui a fait naufrage, ont annoncé mercredi 7 mai les autorités, trois semaines après le drame qui a fait plus de 300 morts. Lors d'une réunion de cabinet, le Premier ministre, Chung Hong-Won, a déclaré que tous les efforts devaient être entrepris pour "boucler les recherches d'ici le 10 mai". Le "Sewol" a chaviré mercredi 16 avril à 9 heures du matin avec 476 personnes à bord. Le naufrage a fait 302 morts ou disparus. Il reste 33 corps à récupérer. Les conditions dans lesquelles les plongeurs travaillent à l'intérieur du ferry immergé sont difficiles - courants violents, visibilité quasi nulle - et l'un d'eux est mort mardi 6 mai. Les autorités ont indiqué dès le début que l'épave ne serait redressée que lorsque tous les cadavres auront été récupérés. Mais plusieurs corps ont été retrouvés à des kilomètres du site du naufrage malgré l'installation de filets autour du ferry. On ignore donc combien de corps sont encore coincés dans le "Sewol".
Le Premier ministre avait démissionné après la vague de critiques dans le pays sur le laxisme des réglementations pour le transport maritime des passagers, mais il a accepté de rester à son poste jusqu'à la fin des opérations de recherches. La position de Premier ministre en Corée du Sud est largement honorifique et sa démission a été perçue comme un geste pour apaiser l'opinion révoltée par ce drame qui a coûté la vie à près de 300 adolescents, et par le laxisme des mesures de sécurité. Les quinze membres d'équipage survivants ont été arrêtés et placés en détention après avoir abandonné le navire alors que des centaines de passagers étaient pris au piège. Les procureurs chargés des investigations ont aussi arrêté trois cadres dirigeants de la compagnie de ferry Chonghaejin Marine Co qui devront répondre de l'excès de cargaison du navire qui pourrait expliquer sa soudaine inclinaison et son naufrage. Selon les enquêteurs, le "Sewol" n'avait emporté que 580 tonnes d'eau de ballast, à peine 40 % du tonnage réglementaire, afin de faire de la place pour du fret. L'équilibre du ferry était d'autant plus compromis que des cabines y avaient été illégalement ajoutées sur plusieurs ponts en 2012.

AFP

Mercredi 7 Mai 2014



Lu 35 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse