Shanghai Ports aux commandes du futur nouveau port d’El Hamdania


L’Algérie a confié à des intérêts chinois la réalisation et la gestion d'El Hamdania, le futur grand port commercial du centre du pays pour un montant de 3,3 milliards de dollars.


Le groupe public national des services portuaires et deux compagnies chinoises ont signé en janvier à Alger, un protocole d’accord portant sur la réalisation du projet du nouveau port commercial du centre du pays prévu sur le site d’El Hamdania à Cherchell dans la wilaya de Tipaza.
Le protocole d’accord signé en janvier portant sur la création du nouveau port à Cherchell prévoit la création d’une société de droit algérien composée du groupe public des services portuaires et de CSCEC (China State Construction Corporation) et CHEC (China Harbour Engineering Company).

"Le futur port d’El Hamdania sera réalisé dans un délai de sept ans"


La nouvelle société mixte, établie selon la règle 51/49 %, aura la charge de réaliser les travaux d’études, de construction, d’exploitation et de gestion de cette infrastructure portuaire, a affirmé le ministre des Transports, Boudjemaa Talaï. La création effective de cette société était prévue pour la fin du mois de mars après validation de ses statuts par le Conseil des participations de l’État (CPE) et la signature de son pacte d’actionnariat.

Un projet de 3,3 milliards de dollars

Ce projet, dont le coût est estimé à 3,3 milliards de dollars, sera financé dans le cadre d’un crédit chinois à long terme, selon le directeur des ports au ministère des Transports, Mohamed Benboushaki.
Le futur port d’El Hamdania sera réalisé dans un délai de sept ans, mais sera progressivement mis en service dans quatre ans avec l’arrivée de la compagnie chinoise Shanghai Ports, qui assurera son exploitation. Les services du ministère ont indiqué que "l’entrée en service de cette infrastructure portuaire permettrait de connecter l’Algérie avec l’Asie du Sud-Est, mais aussi l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud et l’Afrique, et ce grâce à la hausse du volume de trafic maritime prévu avec l’entrée de nouveaux armateurs de renommée mondiale".

Vincent Calabrèse

Mardi 19 Avril 2016



Lu 58 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse