Signature de la cession à Cosco de 67 % du port du Pirée


L'Agence grecque de privatisations a signé l'accord pour la cession de 67 % de la société du port du Pirée, le plus grand de la Grèce, au géant chinois du transport maritime Cosco au prix de 368,5 millions d'euros.


Cosco est présent au Pirée depuis 2008 © PCT
Cosco est présent au Pirée depuis 2008 © PCT
L'accord de cession à Cosco de 67 % du port du Pirée a été paraphé vendredi 8 avril. "L'accord a été signé entre le président de l'Agence grecque de privatisations (HRAF), Stergios Pitsiorlas, et le chef financier de Cosco, Feng Jinhua, en présence du Premier ministre grec, Alexis Tsipras, au palais Maximou, résidence de ce dernier", a indiqué HRAF. En comptant aussi, entre autres éléments, les investissements prévus (350 millions d'euros) et les revenus de cette concession (410 millions d'euros), l'accord représente un total de 1,5 milliard d'euros, souligne HRAF.

Concession jusqu'en 2052

L'agence avait annoncé le 20 janvier avoir "accepté" l'offre améliorée déposée par Cosco (China Ocean Shipping Company) basé à Hong Kong, s'élevant à 368,5 millions d'euros, seul candidat en lice pour cette concession de l'exploitation du port du Pirée jusqu'à 2052. Deux autres sociétés avaient dans le passé exprimé leur intérêt pour ce rachat, le danois APM et le philippin International Container Terminals Services (ICTS). La société chinoise avait notamment l'avantage d'être présente au Pirée depuis 2008, avec l'acquisition alors de deux terminaux de ce port, le plus important du pays. Elle aspire à transformer Le Pirée en plus grand centre de transit du Sud-Est de l'Europe, et à en faire "un pont entre l'Asie et l'Europe".
Cette signature est "une importante étape du plan de privatisation" et respecte "les engagements de la Grèce" vis-à-vis ses créanciers, s'est félicité HRAF. La signature de cet accord a été précédée par son approbation par la Cour grecque des comptes. Il sera prochainement ratifié par le Parlement et la transaction sera achevée d'ici le mois de juin. Dans le cadre de cet accord, Alexis Tsipras a reçu un message de son homologue chinois, Li Keqiang, qui a souligné "l'importance des relations greco-chinoises et la possibilité de leur développement". Le Premier ministre grec a accepté une invitation de son homologue pour se rendre à Pékin en juin.

AFP

Lundi 11 Avril 2016



Lu 221 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse