Siim Kallas plaide pour un système de ralentissement des trains



Siim Kallas, commissaire européen aux Transports © Scania
Siim Kallas, commissaire européen aux Transports © Scania
Le commissaire européen aux Transports, Siim Kallas, plaide depuis plusieurs années pour la mise en place d'un système de ralentissement automatique des trains sur le réseau ferroviaire de l'UE, ont rappelé jeudi 25 juillet ses services après le déraillement en Espagne. "Laissons les autorités espagnoles établir tous les faits et alors nous saurons si des mesures doivent être prises au niveau européen", a déclaré jeudi le commissaire. Un excès de vitesse est l'hypothèse privilégiée pour expliquer l'accident de train à Saint-Jacques-de-Compostelle. Siim Kallas plaide depuis le début de son mandat pour accélérer le déploiement du système européen de gestion du trafic ferroviaire (ERTMS) dont le plan de mise en œuvre a été adopté en 2009. Il doit équiper les lignes à grande vitesse et le réseau conventionnel, mais son installation est ralentie par la lourdeur des investissements requis.
La voie ferrée sur laquelle circulait le train est équipée de ce système en raison du passage régulier de TGV, mais il n'est pas installé sur la portion de 4 km avant Saint-Jacques-de-Compostelle où s'est produit l'accident, a indiqué Juan Jesus Garcia Fraile, secrétaire général du syndicat espagnol des conducteurs de trains. Inaugurée en décembre 2011, la ligne à grande vitesse Ourense-Saint-Jacques-La Corogne est l'une des plus récentes en Espagne. Le concept d'ERTMS est simple : des informations recueillies par balises sont envoyées depuis la voie ferrée au train, et un ordinateur embarqué dans la locomotive les utilise pour calculer la vitesse maximale permise et pour ralentir automatiquement en cas de besoin. "ERTMS permet un contrôle efficace des trains. Il doit aider à éviter de nombreux accidents", avait relevé Siim Kallas lors d'une conférence sur l'ERTMS à Copenhague en mars 2012, quelques jours après un accident en Allemagne. L'Union européenne a contribué à la phase de migration vers l'ERTMS avec 500 millions de cofinancements dans les États sur la période 2007-2013.

AFP

Vendredi 26 Juillet 2013



Lu 179 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse