Singapour relié à la Malaisie par train vers 2020


Singapour et la Malaisie ont approuvé mardi 19 février un projet de liaison ferroviaire express entre Kuala Lumpur et la cité-État, un chantier qui ne devrait pas être achevé avant 2020 et qui pourrait déboucher ultérieurement sur une correspondance avec la Chine.


© Sentosa
© Sentosa
Singapour va être relié à la Malaisie par un train express vers 2020. "Il s'agit d'un développement qui va grandement améliorer les liens entre la Malaisie et Singapour. Il va inaugurer une nouvelle ère de croissance forte, de prospérité et d'opportunités pour les deux pays", ont estimé les Premiers ministres singapourien, Lee Hsien Loong, et malaisien, Najib Razak. Le lien express, dont il n'a pas été précisé s'il s'agirait d'un train à grande vitesse ou d'une liaison plus lente, réduirait à une heure et demie le temps de trajet entre la capitale malaisienne et Singapour. L'actuelle liaison, qui date de la colonisation britannique, prend entre six et huit heures, effectuant de nombreux arrêts. Il faut compter environ une heure pour relier les deux villes par avion, quatre heures approximativement en voiture et cinq en car. Les dirigeants n'ont pas voulu donner d'estimations chiffrées du coût du projet. La presse malaisienne avait en 2009 estimé les besoins de financement entre 2 et 2,5 milliards d'euros, ce qui avait jusqu'alors empêché que le projet sorte des cartons.
L'idée d'un lien transfrontalier ferroviaire entre les deux anciennes colonies britanniques, qui ont un temps formé un seul et même pays, était apparue dans les années 90. L'actuel Premier ministre malaisien l'avait ressuscitée dans le cadre de son vaste programme de transformation économique du pays. "Il s'agit d'un projet stratégique pour nos deux pays. Il changera la manière dont nous nous percevons", a estimé M. Lee.
Singapour et la Malaisie font partie des dix pays membres de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean) qui caresse le projet d'unifier la région par un maillage ferroviaire qui pourrait s'étendre jusqu'en Chine. L'Asean ambitionne en particulier de relier par train Singapour à Kunming, dans le Sud-Ouest de la Chine. L'Asean évalue à plus de 4.000 kilomètres les liaisons ferroviaires qui devraient être construites ou rénovées dans la région.

AFP

Mardi 19 Février 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse