Situation tendue chez STX : débrayage de 450 à 700 salariés



© STX
© STX
Un débrayage a réuni mercredi 18 décembre entre 450 et 700 salariés devant les portes des chantiers STX France de Saint-Nazaire, alors qu'une commande de deux paquebots pour MSC est suspendue à un accord syndical. Selon le directeur général de MSC Croisières, Erminio Eschena, la commande bute sur le prix annoncé par les chantiers, qui ont déjà construit dix paquebots pour l'armateur. Cette commande de deux paquebots plus deux autres en option représenterait selon lui un total de 2,4 milliards d'euros. Au printemps dernier, les tentatives de négociation entre les syndicats et la direction sur un accord de compétitivité ont échoué. Selon les syndicats, la direction de STX les a contactés de nouveau le 13 décembre pour obtenir de leur part un "engagement à négocier et aboutir à un accord" le 18 décembre, faute de quoi STX ne pourrait décrocher la commande MSC. La CGT et FO, majoritaires, ont refusé de signer l'accord qui selon FO s'apparente à "du travail gratuit" car une des demandes de la direction était l'augmentation temporaire de 20 minutes du temps de travail quotidien, sans rémunération supplémentaire. La CFDT et la CFE-CGC, qui représentent 47,6 % des suffrages exprimés lors des élections professionnelles, ont en revanche signifié "leur intention de poursuivre les négociations pour aboutir à une économie de 5 % du coût du travail", a indiqué la direction de STX. "Cet engagement de deux des quatre organisations syndicales représentatives de l'entreprise constitue une base solide pour avancer dans les négociations avec nos clients", commente la direction de STX. "L'heure est grave, l'entreprise est en danger, il n'y a pas de charge de travail, et pas de commande en vue", a déclaré Christophe Morel, de la CFDT. "Il est temps d'engranger des commandes", a-t-il dit.

AFP

Jeudi 19 Décembre 2013



Lu 45 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse