Smit Salvage, au chevet du "Modern Express"


Du sous-marin nucléaire "Koursk" au paquebot de croisière "Costa Concordia" en passant par le pétrolier "Prestige", la société néerlandaise Smit Salvage, qui remorquait mercredi 3 février le roulier en perdition "Modern Express", a été appelée sur certains des naufrages les plus célèbres de l'histoire récente.


© Smit Salvage
© Smit Salvage
Smit Salvage est une société spécialisée dans les sauvetages de navires en perdition et la récupération d'épaves à travers le monde. Elle est en outre en mesure de pomper des substances dangereuses se trouvant dans les cales d'un bateau en train de couler. Smit Salvage est une des deux branches de la société Smit, fondée en 1842 à Rotterdam. L'autre branche de Smit opère plus de 200 remorqueurs dans des ports à travers le monde. Les bureaux de Smit sont installés à Papendrecht, au sud-est de Rotterdam, le plus grand port d'Europe. Smit a été racheté en 2010 par Boskalis, un groupe néerlandais spécialisé dans les services maritimes, principalement le dragage et l'aménagement des ports.

«"Koursk", "Prestige", "Tricolor", "Costa Concordia" et "Modern Express"»


En plus des 1.100 bateaux constituant la flotte de Boskalis, Smit Salvage dispose d'un équipement ad hoc stocké dans quatre grands ports situés à des endroits "stratégiques" à travers le monde : Rotterdam, Houston, Le Cap et Singapour. "L'équipement est transportable par les airs et prêt à être déployé à tout instant n'importe où dans le monde", indique la société. L'équipement inclut diverses pompes submersibles, des pinces coupantes surpuissantes, des chambres de décompression, des bateaux de type zodiac, des sonars, des grues pouvant être installées sur des barges et des bras flottants empêchant la propagation du pétrole en mer, entre autres. Ses employés sont notamment des plongeurs, des ingénieurs, des consultants en risques maritimes et des architectes navals.
En collaboration avec la société Mammoet, Smit Salvage a récupéré et emmené au port de Mourmansk l'épave du sous-marin russe à propulsion nucléaire "Koursk", qui avait sombré en 2000 lors de manœuvres en mer de Barents, causant la mort des 118 membres de son équipage.
Smit Salvage a également participé aux tentatives de sauvetage du pétrolier "Prestige", qui avait sombré dans l'Atlantique au large de la Galice, laissant échapper 63.000 tonnes de fuel épais qui avaient pollué près de 3.000 km de côtes espagnoles, françaises et portugaises.
En outre, l'entreprise néerlandaise a participé à la découpe et transport vers la Belgique de l'épave du "Tricolor", navire norvégien ayant coulé en 2002 au large de Dunkerque avec une cargaison de 2.862 voitures de luxe après une collision avec un porte-conteneurs, sans faire de victimes.
Le 13 janvier 2012, le "Costa Concordia" fait naufrage avec quelque 4.229 personnes à bord après avoir heurté un rocher à quelques mètres de l'île du Giglio, dans l'ouest de l'Italie. Le bilan est de 32 morts. Smit Salvage a été chargé de récupérer quelque 2.200 tonnes de carburant réparti dans 17 réservoirs du "Costa Concordia". Afin de prévenir toute pollution, des bras flottants ont été déployés sur un périmètre d'environ 2 km autour du paquebot de croisière.

AFP

Jeudi 4 Février 2016



Lu 895 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:05 Le multimodal et le GNL récompensés par BP2S

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:42 L'ENSM vote un budget de transition


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse